ActualitésEuropeItaliePouillesTop

Les Pouilles en 20 visites

Visiter les Pouilles, c’est succomber au charme de ses côtes spectaculaires, de son riche patrimoine culturel et de sa gastronomie raffinée. Voici nos conseils et récit de voyage pour rêver et vous aider à préparer votre futur séjour dans les Pouilles. En 10 jours, nous avons arpenté les rues des différents quartiers des villes comme Bari, Brindisi et Lecce mais aussi des villages traditionnels sans oublier les plages. On a aussi testé des restaurants sympas où on s’est régalé. On vous dit tout sur notre séjour dans les Pouilles au travers de ces 20 choses à faire et à voir dans les Pouilles.

Suite aux nombreuses demandes de nos lecteurs, on vous présente en fin d’article quelques adresses où dormir dans les Pouilles.

Au fait, nous c’est Franck et Richard. Nous sommes blogueurs voyageurs et explorons le monde en partageant nos récits inspirants, itinéraires, city guides, conseils pratiques et bons plans alternatifs avec vous depuis 2008 sur OneDayOneTravel. En savoir plus

Les Pouilles en 20 visites

Autant vous le dire tout de suite, les Pouilles nous ont charmés.

Les Pouilles en 20 visites blog voyage

Les Pouilles, région nichée dans le talon de la botte italienne, est la région parfaite pour combiner culture, gastronomie et plages. Les férrus d’Histoire se régaleront avec les nombreux villages, les habitats traditionnels ou les danses folkloriques.

Les amateurs de Nature seront aux anges avec une côte préservée et des parcs naturels comme Porto Selvaggio. Les fans de plages, de bronzette et d’activités nautiques auront les choix entre la côte Ouest  et ses rochers, ou la côte Est et ses longues plages de sable comme au Nord d’Otranto.

Cette région encore relativement épargnée du tourisme de masse est desservie par deux aéroports (Bari et Brindisi). Pour trouver un billet d’avion moins cher, lisez notre dossier complet sur le sujet.

Chaque année, en juillet et surtout en août, les Pouilles attirent des touristes de toute l’Europe dont beaucoup ont de la famille dans la région mais pas seulement. Alors, pourquoi pas vous ?

Voici Les Pouilles en 20 visites incontournables mais aussi hors des sentiers battus que nous avons testées et appréciées lors de notre dernier voyage dans les Pouilles. N’hésitez pas à nous laisser vos questions et remarques en bas d’article.

Carte interactive des Pouilles

Nous avons passé 10 jours dans Les Pouilles. C’est depuis Sanarica, un village niché au cœur du Salento que nous avons visité la région.

1. Visiter Lecce, la Baroque des Pouilles

Pouilles Lecce architecture italie sud

Lecce est une ville des Pouilles qui à visiter de jour comme de nuit pour son architecture baroque notamment. Elle possède un centre historique à taille humaine et où il est bon flâner.

Ici, l’architecture baroque règne en grand maître mais pas seulement.

Côté visites, on ne peut pas rater la place Sant’ Oronzo et son amphithéâtre romain. On y observe aussi la colonne de Sant’ Oronzo, des bâtisses des années 1920 et l’église de Santa Maria delle Grazie. La place du Duomo est aussi un lieu incontournable.

Les Pouilles Lecce baroque amphitheatre

La Basilique Santa Croce est quant à elle reconnue pour ses façades aux innombrables motifs de fruits, fleurs, figures mythologiques, etc. Plus de 300 ans de construction pour arriver à finaliser la Basilique !

Pour les plus intéressés, on peut visiter le musée d’histoire de la ville de Lecce. Enfin, une visite hors des sentiers touristiques du Palais Vernazza ré-ouvert en 2011 et qui renferme 2000 ans d’Histoire peut compléter votre itinéraire de visite de Lecce.

Nous avons passé une après-midi à Lecce lors de notre voyage dans les Pouilles, idéal pour avoir un premier aperçu de la ville baroque.

  • Population : environ 100 000 habitants. Lecce est la 3ème ville des Pouilles en nombre d’habitants.

Consulte ici les offres d’hôtel de rêve à Lecce

Café Alvino – Adresse typique à Lecce

  • Piazza Sant’Oronzo
  • Une institution à Lecce. Cafés et grand choix d’excellentes pâtisseries
  • Page Facebook du Café Alvino

2. Visiter Gallipoli, la station balnéaire n°1 du Salento

Gallipoli est la station balnéaire n°1 du Salento avec son vieux centre et ses plages partagées entre celles de sable fin et un littoral rocailleux.

Située sur la côte Ouest du Salento, Gallipoli attire notamment par ses stations balnéaires mais aussi son centre historique qui est séparé du reste de la ville par un unique pont en pierre du XVIIème siècle.

Ne pas rater le port au retour des pêcheurs, les nombreuses églises baroques du vieux centre, la cathédrale Sainte-Agathe, le château Angevin du XVème siècle mais aussi les nombreux palais.

Gallipoli, fort de son passé commercial et artistique, est très apprécié des touristes italiens et des voyageurs du monde entier. Incontournable notamment pour ses très belles plages et ses établissements à la mode situés de Lido Pizzo à Punta della Suina, jusqu’à la Baia Verde.

Le coucher du soleil sur la mer ionienne est inoubliable à Gallipoli.

Pouilles plage

On adore Gallipoli côté visites, surtout lorsqu’on atteint le pont en pierre qui permet d’accéder à la vieille ville avec tous les pêcheurs et leurs petits bateaux en toile de fond. Côté plages, on est retourné plusieurs fois sur les plages qui se situent au sud de Gallipoli, un vrai bonheur !

Population : environ 22 000 habitants. Ce chiffre fait un bond pendant la période estivale de haute saison car Gallipoli est la station balnéaire n°1 du Salento.

Trouve ici ton hôtel de rêve à Gallipoli

3. Séjourner à Alberobello dans les Pouilles

Visiter et dormir dans l’un des fameux trulli, habitats traditionnels et insolites dans les Pouilles.

alberobello village trulli roadtrip italie 03


Dormir dans un trullo
 à Alberobello est une expérience insolite qui est incontournable lors d’un séjour dans les Pouilles. Et ça tombe bien car une large gamme d’hébergements est proposée au sein même de ce village touristique qui se situe dans la province de Bari.

Les Pouilles Alberobello rue des trulli
Les Pouilles Alberobello trulli toit eglise

Alberobello est construit sur 2 collines se faisant face. L’une d’entre-elles est plus touristique avec son incontournable «rue des Trulli» qui est en réalité une succession de boutiques à souvenirs. Dommage. Pour éviter cela, on visite la ville en fin de journée. En plus, on profite d’un magnifique coucher de soleil sur les trulli. Bon plan !

  • Population : environ 11 000 habitants. On confirme : Alberobello est un petit village typique italien où tout se visite à pied.
Les Pouilles Alberobello paysage de trulli

Bon plan logement Residenza De Leonardis à Alberobello :

  • Bed and Breakfast non loin du centre.
  • Via Indipendenza, 45A
  • Super accueil et chambres spacieuses. Les propriétaires sont aux petits soins !
  • Site internet du B&B Residenza de Leonardis
  • Il y a beaucoup d’hôtels autour d’Alberobello. On peut aussi dormir dans un trulli ! Consulte les offres et trouve ton hôtel de rêve à Alberobello

4. Visiter Bari

Une ambiance typique règne dans les ruelles de la vieille ville de Bari.

Bari, chef lieu des Pouilles, est la ville qui se situe la plus au nord de notre Top 20 des choses à voir, à faire et à visiter dans les Pouilles.

Les Pouilles Bari arche ruelle

Le tourisme à Bari a augmenté au cours de ces dernières années grâce à son aéroport qui accueille des vols directs notamment depuis Paris mais aussi grâce à son port qui accueille de nombreux bateaux croisières. La vieille ville à visiter a été récemment restaurée tout comme le bord de mer et les plages. De quoi ravir les voyageurs du monde entier qui veulent venir visiter les Pouilles.

Le meilleur moment pour visiter Bari est le matin entre les places Ferrarese et la place Mercantile. On se promène le long des remparts avec vue sur la mer et le port. Dans les ruelles typiques, on croise des vieilles femmes en train de faire sécher tomates et pâtes faites à la main sur des châssis traditionnels. L’odeur du bon café italien n’est jamais très loin.

Les Pouilles Bari vespa

Côté visites, la Basilique de San Nicola attire notamment par sa crypte, son tombeau et son plafond baroque. Le théâtre Petruzzelli, incontournable, est quant à lui le 4ème plus grand théâtre d’Italie. Il a déjà accueilli de grands artistes comme  Frank Sinatra ou Luciano Pavarotti. Le château Souabe, des palais et nombreuses églises sont aussi à découvrir pendant votre itinéraire de découverte de Bari. Un parcours archéologique de la ville souterraine est également possible.

Population : Bari avec ses 600 000 habitants environ est la plus grande ville des Pouilles mais possède un centre ville à taille humaine où il est vraiment très agréable de flâner. On peut donc visiter Bari à pied ou en vélo que l’on loue sur place.

Les Pouilles Bari eglise vieux centre

Tarifs et disponibilités des hôtels à Bari

Booking.com

5. La route du Salento

Organiser un road trip de 2 à 3 jours le long de la côte pittoresque du Salento

Pouilles Richard Gallipoli

Le talon de la botte italienne possède des kilomètres de côtes de toute beauté en très grande partie encore préservées et sauvages. C’est l’une des richesses de cette extrémité du sud-est des Pouilles.

Les Pouilles est une région italienne qui se prête parfaitement à un road trip. On peut démarrer ce road trip à Otranto et partir en direction du Sud en longeant la côte adriatique. Dès que l’on quitte la station balnéaire, les paysages deviennent très rapidement vierges. Place à la Nature sauvage et méditerranéenne, aux criques et plages secrètes.

Pouilles Salento bord de mer

Sur la route, arrêtez-vous manger des oursins vers Porto Badisco, une spécialité locale à tester absolument lors de votre voyage en Italie du Sud. Les kilomètres défilent et on suit les méandres de la route. On atteint Santa Cesarea Terme, le village de pêcheurs Castro, et enfin le village de plus au sud de la botte italienne, Santa Maria di Leuca et son phare.

Après tous ces virages, le paysage devient plus plat et on s’éloigne un peu des plages. On traverse de multiples villages de bord de mer dans lesquels on peut toujours faire une halte pour se restaurer. Les pizzerias et les trattorias ne manquent pas. On traverse les célèbres Maldives du Salento pour atteindre les plages du sud de Gallipoli et enfin Gallipoli.

On poursuit ensuite plus au nord vers Porto Selvaggio où on part quelques heures en randonnée dans la pinèdePorto Cesareo, situé plus au Nord, permet de faire un plouf sur des îles paradisiaques situées juste en face de la station balnéaire familiale.

On vous détaille toutes ces étapes dans ce TOP 20 des choses à voir, à faire et à visiter dans les Pouilles. Les terres ne sont pas en reste. On vous en parlera dans notre second article.

Les Pouilles Porto Selvaggio randonnée

6. Visiter Otranto dans les Pouilles

Ville balnéaire appréciée des touristes pour son château, son vieux centre et ses plages

Pouilles Otranto sunset

Otranto est incontournable lors d’un voyage dans les Pouilles. C’est l’une desstations balnéaires préférées des touristes avec Gallipoli. Otranto possède son châteauAragonais, sa Cathédrale romane dell’Annunziata, sa propre plage, son port de pêcheurs et de plaisance, et un vieux centre où il est bon de flâner. Dans les ruelles fleuries qui mènent de la promenade de bord de mer au château fortifié, on peut faire son shopping de souvenirs et spécialités locales dans les (trop) nombreuses boutiques dédiées aux touristes.

Les Pouilles Otranto Plage centre

À quelques kilomètres au nord d’Otranto, on vous conseille les plages de sable fin de l’Alimini, les plages préférées de Franck dans les Pouilles et dans le Salento.

Les Pouilles Otranto plage alimini

Plages, activités nautiques, pinèdes, glaces et pizzas succulentes sont au rendez-vous. Presque toute cette partie de la côte adriatique est aménagée pour le tourisme de masse mais heureusement, on arrive encore à trouver des zones publiques. Campings et nombreux logements toutes catégories se sont installés assez récemment le long de l’unique route qui permet d’accéder aux plages depuis Otranto.

Pouilles Otranto ville

Située dans la province de Lecce, Otranto est à la fois un vrai pôle touristique et un lieu chargé d’histoire.

  • Population : environ 5 000 habitants. Minuscule village qui bondit en nombre d’habitants pendant la haute saison estivale.

Consulte ici les offres et trouve ton hôtel de rêve à Otranto

Bon plan café à Otranto : Le bar Castello

  • Piazza Castelo, n°8. Situé  très proche du château
  • Terrasse agréable pour y prendre un verre entre 2 visites

Bon plan restaurant en bord de mer : Le restaurant Universo

  • Proche du lac de l’Alimini, en bordure de plage
  • Cuisine locale et produits très frais
  • On vous recommande les pâtes aux fruits de mer, un régal !

7. Visiter la grotte de Castellana dans les Pouilles

Voyage au centre de la terre dans la plus grande grotte d’Italie.

Les Pouilles grotte castellana

Les grottes de Castellana sont les grottes les plus importantes d’Italie et déjà visitées par plus de 15 millions de touristes. Elles datent de 90 millions d’années. Il ne faut pas être claustrophobe pour venir ici. La visite guidée débute en descendant un grand escalier. On poursuit en suivant un sentier éclairé qui nous plonge dans les entrailles de la Terre.

On passe de grotte en grotte en empruntant d’étroits passages parfois. La visite est juste magique et pour info on ne manque jamais d’air même à 60 mètres de profondeur car la partie des souterrains que l’on visite est équipée d’extracteurs d’air. On a quand même demandé ça à notre gentille guide italienne 

Le clou du spectacle en fin de parcours : La grotte blanche !

Attention, les visites sont toutes guidées. Pensez à bien vous renseigner sur les horaires de visites et à la langue de votre guide au risque d’attendre des heures avant la visite et de ne rien pouvoir suivre.

Population : environ 20 000 habitants. Le village de Castellane qu’il faut traverser si on arrive du nord par l’autoroute ne présente guère d’intérêt. On vient à Castellane uniquement pour la grotte.

Informations pratiques pour visiter la grotte de Castellana

  • 2 circuits proposés avec guides : un court et  un long de 3km pendant 1h40
  • Parking payant
  • Prévoir des manches longues, il fait frais dans la grotte.
  • Site internet de la grotte de Castellana avec tarifs et horaires à jour

8. Porto Selvaggio

Randonnée en pleine nature dans les Pouilles.

Les Pouilles Porto Selvaggio cote nature

Sentiers pédestres dans la pinède, promenades en bord de falaises et bronzette sur les rochers et dans les criques de galets sont au programme. L’eau est profonde et vert bleu ici. Avec un masque et un tuba, c’est juste le bonheur. L’eau est d’une limpidité impressionnante et les poissons sont au rendez-vous !

Endroit préservé dans les Pouilles pour les amoureux de la Nature

On passe la journée ou la demi-journée sans problème dans ce parc naturel des Pouilles.

9. Visiter le village de Castro dans les Pouilles

Petit port pittoresque du Salento.

Castro est là où Franck s’amusait à pêcher en famille étant enfant. Le village n’a pas vraiment changé à part son port pittoresque de pêcheurs qui s’est modernisé avec les années.

Les Pouilles Castro Port Franck

Très bons restaurants traditionnels et familiaux dans le village. Castro est l’une des nombreuses étapes où l’on peut s’arrêter lors d’un road trip en voiture de location sur la côte déchiquetée de l’Est du Salento et donc dans les Pouilles. Profitez-en pour tester les yeux fermés l’un des restaurants de Castro.

10. Santa Cesarea terme

Profiter d’une cure thermale à Santa Cesarea terme.

Santa Cesarea terme est une station thermale ouverte depuis 1899. Au programme, bains de boues et eaux sulfureuses présentes dans différentes grottes. Idéale si on souhaite se faire chouchouter.

Les bâtisses du village du bout de l’Europe sont de différents styles, et notamment de style arabe (voir photo). Histoire de nous rappeler que la région des Pouilles est une terre de mélange et d’Histoire. Village accessible lors du road trip que l’on vous propose un peu plus haut.

2e partie du Top 20 sur les Pouilles

Destination de rêve Pouilles Italie olivier

Quelques adresses où dormir dans les Pouilles

Franck étant originaire de la région, nous dormons toujours dans la maison familiale qui se situe près de Maglie. Du coup, nous avons demander à nos contacts des conseils pour tenter de vous répondre avec quelques infos personnalisées sur les hébergements dans les Pouilles.

Sachez qu’en Italie, les masserias et agriturismo sont un bon moyen de dormir souvent dans des endroits d’exceptions au milieu des oliveraies tout en ayant un contact avec les locaux. Tu peux déjà jeter un coup d’œil sur ce site.

Pour votre demande d’appartement à Maglie, le mieux est d’aller sur Airbnb.

Rejoins Airbnb et bénéficie d’une remise de 25€ sur ton premier séjour d’un montant minimum de 65€ ! Clique ici.

Voici quelques pistes d’hébergements dans le Salento donnés par les parents de Franck qui y ont juste déjà déjeuner. Jette un coup d’œil aux chambres. On ne sait jamais.

Voici en plus 2 établissements recommandés par des amis qui y sont séjourné :

2e partie du TOP 20 sur Les Pouilles

Tu peux nous rejoindre sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagram où nous partageons nos voyages en direct. En vidéo, c’est aussi sur YouTube. Pour ne rien perdre de notre actualité, inscris-toi à notre newsletter. Et si tu as des questions relatives à ce billet de blog voyage, on se retrouve ci-dessous dans la barre de commentaires et aussi sur notre forum Facebook.

Tags

Franck et Richard

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog voyage. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

13 commentaires

  1. Bonjour à tous,

    Nous y allons dans la 1ière semaine d’octobre en camping car, après avoir passé une semaine à Naples. Nous pensons y demeurer de 5 à 6 jours pour visiter les Pouilles.

    Avez-vous des recommandations de visites / arrêts entre Naples et Bari ? Nous avons également lu vos textes et autres commentaires sur internet et nous pensons monter dans le coin de Vieste, donc en passant par Foggia et Manfedonia. Puisque nous prenons de 5 à 6 jours pour visiter les Pouilles et ne voulons pas nécessairement passer beaucoup de temps sur la route, sommes-nous avisés de nous rendre à Vieste ou devrions-nous plutôt nous limiter à partir de Bari en descnedant le long de la côte et en remontant par la suite jusqu’à Porto Ceasareo ?

    Merci,

    Serge et Lise

    1. On laisse nos abonnés te répondre mais sache que nous avions adoré notre étape à Matera lorsque nous avions relié les Pouilles depuis Naples. Il y a en plus des villages fantôme dans la région ^^
      Bon road trip en camping car ^^
      Franck et Richard

  2. Bonjour,
    J organise chaque année un voyage en Italie avec une quinzaine de dames .
    Je suis d origine italienne et je souhaite faire connaitre à mes Amies l Italie de façon originale.
    Pour 2020 j ai pense aux Pouilles. Nous avons un avion qui nous amène de Marseille à Bari.
    Nous venons pour 4 jours 3 nuits.
    J aimerai donc savoir ce Qu il ne faut pas rater dans cette région…bien sûr, au vu des distances on prendra un minibus. On ne veut pas rater Lecce et i Trulli. Quel itinéraire pouvez vous me conseiller? Connaissez vous un guide de qualité qui pourrait nous accompagner dans notre périple ?
    Merci pour votre réponse
    Silvana Clein

    1. Bonjour Silvana,
      Pour ce qu’il ne faut pas rater dans la région, on vous invite à lire notre article ainsi que sa seconde partie ^^ On ne va pas se répéter ici.
      Pour l’itinéraire, ne ratez pas Bari puis Brindisi, Lecce et puis faites la côte en passant notamment par Santa Maria di Leuca et remontez jusqu’à Gallipoli. Au delà, c’est plus vert et très sympa aussi avec le parc naturel régional de Porto Selvaggio. Entre Bari et Brindisi, ne ratez évidemment pas les villages blancs d’Alberobello pour le plus connu mais aussi Ostuni ou Locorotondo. Enfin, pour changer des villages, des oliveraies et du littoral, vous pouvez aussi aller voir l’impressionnante grotte de Castellana.
      Sinon pas de guide ni agence à vous conseiller pour visiter le coin car nous faisons ça en famille habituellement, Franck ayant des origines…
      Bonne préparation de séjour dans les Pouilles,
      Franck et Richard

  3. Hello 🙂

    je vais en Octobre dans les Pouilles et je suis complètement tombée amoureuse du spot sur la photo 17 de l’article! la crique, elle est sublime. Avez vous le nom, ou sa localisation?

    Merci beaucoup!!

    Angéline

  4. Bonjour ! Merci pour cet article. Je prévois des vacances d’une semaine en septembre dans les Pouilles et n’ai pas trop envie d’ajouter aux billets d’avion et d’hôtel, la location d’une voiture (budget étudiant!)… Je me demandais où vous me conseilleriez de passer une semaine, si je veux alterner balades en ville et plage ? Merci !

    1. Bonjour Julie,
      Visiter les Pouilles sans voiture n’est vraiment pas conseillé car le réseau de transports en commun n’est pas développé. On te conseillerait donc de choisir une autre destination. Barcelone répond tout à fait à tes critères : une ville qui possède de jolies plages accessibles même en métro ^^ N’hésite pas à consulter nos articles dédiés si tu es tentée.
      Franck et Richard

  5. Bonjour,

    quelques commentaires complémentaires :

    – Pour Lecce, il convient de se rendre au musée diocésain afin de prendre un billet commun pour les grands sites baroques de la ville. Ce billet est valable 3 semaines, et n’offre qu’une visite par site. Cela vaut vraiment la peine. Penser à descendre dans la crypte de la cathédrale, magnifique selon nous !
    Ne pas rater les 2 glaciers phares de la ville : Natale (Via Salvatore Trinchese, à 2 pas de l’amphithéatre romain) et Tentazioni (Piazza Sant’Oronzo).
    – Au nord d’Otranto, ne pas rater la Grotte de la Poésie et sa piscine naturelle d’eau de mer transparente, mais aussi le bourg d’Acaya (visite du chateau très intéressante) et Santa Maria di Cerrate au nord de Lecce perdue au milieu des oliviers
    – Santa Cesarea Terme : attention, aucun coin d’ombre et il peut y faire très chaud ! Seule une balade pour voir les villas (et celle en photo ici sur le site est la plus belle, et de loin).
    – coup de coeur pour Castro, son chateau (à visiter car découvertes archéoligiques extraordinaires qui ont fait évoluer la connaissance du monde grec et Messapien ; d’ailleurs, les fouilles vont reprendre en septembre 2019 suite à une généreuse donation). Se poser le soir sur la place du village est un régal (pas les crèpes !) et voir le coucher du soleil de la terrasse du château est magique. Balade en contrebas à faire (sous la place, « plantation » sauvage de piments excellents pour qui aime !).
    – ce qu’il faut savoir aussi, c’est avoir des chaussure pour le bain sur la côte est et le sud de la côté ouest (rochers, galets avec coquillages qui cisaillent les pieds, oursins…). A Port Badisco, superbe café « Skafe al Casotto » qui offre une vue paradisiaque (gouter à son café glacé non sucré – ou sucré selon les goûts !-)
    – Otranto : autre coup de coeur ! Cathédrale somptueuse et poignante dans le souvenir du Sac d’Otranto en 1480. Je laisse la surprise, mais la chapelle dédié à ce massacre est émouvante. La cathédrale recèle une crypte extraordinaire, un arbre de vie en mosaïque unique au monde. Superbe église de rite Grec avec fresques byzantines (San Piedro). Bref, une visite obligatoire (comme pour la ville, + cave di Bauxite à côté et Capo d’otranto avec la Punta di Palacia).

    Voilà ma 2ème contribution ! Bonne visite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page