ActualitésAsieMer d'AndamanThaïlande

Koh Mook ou Koh Muk : Conseils pour séjourner sur l’île de Thaïlande

Bienvenue à Koh Mook ou Koh Muk en Thaïlande, une île paradisiaque encore épargnée du tourisme de masse. Cette île du sud du pays du Sourire surnommée l’île de la Perle est située dans la mer d’Andaman. Elle doit son surnom à « Mook » qui signifie Perle et aux perles de coquillages que certains locaux, les anciens nomades des mers qui nous ont rappelés ceux rencontrés à Tumbak sur l’île de Sulawesi en Indonésie, vont pêcher à la basse saison, lorsque les revenus liés au tourisme sont au plus bas, pour ensuite les revendre dans les marchés sur le continent. Cette île de Koh Mook encore authentique malgré son large choix d’hébergements (quand même limité) est idéale si tu veux éviter la folie de Koh Phi Phi, Krabi ou Phuket.

On a eu la chance de séjourner à Koh Mook en janvier 2019. On délivre dans ce nouvel article de notre blog voyage OneDayOneTravel nos impressions et tous nos bons plans et conseils pour réussir son séjour sur l’île de la Perle.

Au fait, nous c’est Franck et Richard. Nous sommes blogueurs voyageurs et explorons le monde en partageant nos récits inspirants, itinéraires, city guides, conseils pratiques et bons plans alternatifs avec vous depuis 2008 sur OneDayOneTravel. En savoir plus

L’île thaïlandaise de Koh Mook rime avec authenticité.

L’île de Koh Mook est idéale à visiter lors d’un voyage en Thaïlande si tu es à la recherche d’authenticité mais attention à ne pas te tromper de saison. On t’explique tout ici et dans notre itinéraire en Thaïlande.

Voici le sommaire de cet article de blog sur Koh Mook :

  1. Quand venir explorer l’île de Koh Mook ?
  2. Comment accéder à l’île de Koh Mook ?
  3. Où dormir à Koh Mook ?
  4. Où manger et où boire un verre sur l’île de Koh Mook ?
  5. Quoi faire à Koh Mook ?
  6. Excursion à ne pas rater depuis Koh Mook : L’île de Koh Kradan

Et tout commence à Koh Mook en vidéo !

Suis-nous sur YouTube

1. Quand venir explorer l’île de Koh Mook ?

L’île de Koh Mook se situe dans la mer d’Andaman non loin de Koh Lanta ou Koh Lipe où nous nous rendrons ensuite. Ainsi, comme toutes les autres îles de ce côté de la Thaïlande, il est plutôt recommandé de s’y rendre en hiver c’est à dire de décembre à février. Si tu prépares un voyage en Thaïlande en été (juin/juillet/août/septembre), file plutôt du côté du Golfe de Siam vers Koh Samui, Koh Tao ou Koh Phaghan. C’est le meilleur moyen d’éviter les risques de houle et de pluie.

Consulte aussi notre article de blog : Quelle île choisir en Thaïlande ?

2. Comment accéder à l’île de Koh Mook ?

Depuis Bangkok, il déjà prendre un vol pour la ville de Trang. Nous avons opté pour la compagnie Air Asia. Le vol Bangkok – Trang coûte environ 45€ pour 1h15 de vol. L’avion a 10 ans, donc relativement récent, confortable et le service à bord est agréable comme à chaque fois que nous prenons un vol Air Asia.

Fais un tour sur Skyscanner pour vérifier les horaires et les tarifs des vols.

On te conseille de ne pas prendre un horaire de vol trop tardif car il faut compter ensuite environ 1h30 de trajet en enchaînant voiture, bateau (long tail) et tuk-tuk local pour atteindre ton hébergement. Pas besoin de tuk-tuk si tu choisis de dormir près du ponton.

Au vue de la multiplicité des transports à emprunter pour arriver à bon port, nous avons opté pour un arrangement avec l’établissement où nous allons dormir. Pour 1600 baths tout inclus pour 2 personnes, nous arrivons dans notre resort sans aucune attente entre les transferts. Tout s’est parfaitement enchaîné. En atterrissant à 14h45, nous sommes arrivés vers 16h30 dans notre chambre.

Sache que tu peux aussi atteindre Koh Mook en speed boat depuis d’autres îles de la mer d’Andaman comme Koh Lipe plus au sud, Koh Lanta, Koh Phi Phi, etc.

Pour réserver ton transfert en bateau, on te conseille le site de 12Go recommandé par tous les voyageurs passionnés d’Asie. Et on en fait partie ^^

3. Où dormir à Koh Mook ?

Il y en a pour tous les budgets sur l’île de Koh Mook. Des guesthouses pas chères et qui sont le plus souvent situées près du ponton principal à l’hôtel plus luxueux en bout de baie, tout le monde y trouve son compte à Koh Mook côté hébergements.

Nous avons décidé de tester une adresse de moyenne gamme avec piscine, le Koh Mook The Sun Great Resort, qui se situe très au calme au sud-est de l’île thaïlandaise. La route s’arrête juste avant. Il n’y a donc aucun bruit de scooter contrairement à tous les autres hébergements où la route, certes peu empruntée mais quand même, passe devant. C’est un avantage non négligeable. Le seul bémol de cet établissement est l’absence réelle de plage car il est situé du côté de la mangrove. À marée basse, le décor peut en déstabiliser certains (quoique ça reste magnifique) mais à marée haute, c’est juste splendide. On te rassure quand même, le Koh Mook The Sun Great Resort possède une belle piscine à débordement qui fait face à la mer. On se réconcilie donc très vite avec le resort.

Il y a également un restaurant où tu peux manger et boire un verre à toutes heures. Par contre, attention, ils servent de petites portions. Mieux vaut donc aller manger ailleurs. C’est également ici que les petits-déjeuners sont servis. Ils sont corrects entre fruits, omelettes avec bacon, mini-croissants ou encore toasts et french toasts.

Pas de musique d’ambiance ici, pas de beuverie, tout le monde est en mode repos et ça fait le plus grand bien surtout si tu viens de Bangkok ou Chiang Mai. On respire !

Pour te déplacer sur l’île de Koh Mook, des vélos sont mis à disposition gracieusement par l’hôtel. Sinon, il faut faire appel aux petits tuk-tuks locaux moyennant quelques centaines de baths selon la distance à parcourir sur l’île de rêve.

Côté vue sur mer, seules 3 chambres possèdent une vue directe sur la mer mais tous les autres hébergements proposés sont juste quelques mètres derrière, on te rassure.

La nôtre (la chambre n°7) fait 37 m² avec une grande salle de bain. Simplicité en terme de décoration mais le plus important reste l’excellente qualité de la literie. Le Wifi qui connait des hauts et des bas est gratuit. Nous avons la climatisation dans la chambre et heureusement car il peut faire très chaud en février dans le sud de la Thaïlande.

En réservant sur booking, la chambre sans les petits-déjeuners étaient annoncées à 75€. En direct, l’offre de prix était encore plus cher ! Et même avec les 10% qu’on nous a proposés en tentant de négocier sur place, ce n’était toujours pas intéressant de réserver en direct. Du coup, on a réservé devant la réception, comme ça nous ait déjà arrivé à plusieurs reprises lors de notre voyage dans l’ouest américain. Pense donc à bien comparer les prix des hébergements avant de réserver et c’est valable pour toute l’Asie.

  • Adresse du Koh Mook The Sun Great Resort : 129/1 Moo. 2 Koh Mook
  • Tél : +66 95 084 7555

4. Où manger et où boire un verre sur l’île de Koh Mook ?

Voici nos coups de cœur mais aussi nos coups de gueule côté restauration sur l’île paradisiaque de Koh Mook.

4.1. Mook The Sun Great Resort Restaurant

C’est le restaurant où nous avons été le moins bien servi en terme de quantité mais aussi de qualité. On pouvait compter les petits morceaux de poulet dans nos plats sur les doigts d’une main (et on y a mangé 2 soirs de suite). Il manquait même des ingrédients dans certains plats. On s’en est aperçu et nous avons reçu les plus plates excuses du cuisinier mais ça aurait été tellement plus simple de nous le dire au moment de la commande. On a eu la gratuité du plat en échange mais ce n’est pas une façon de faire. D’ailleurs, pour tout vous dire, on n’a vu qu’un couple dîner dans le restaurant du resort en 2 soirées. On a vite compris pourquoi lorsqu’on s’est mis à tester d’autres adresses.

  • Green Curry with chicken : 125 baths (pense à préciser non épicé si tu as l’estomac difficile)
  • Fried noodle with chicken, pork and vegetable : 90 baths
  • Coca-Cola : 30 baths
  • 1 grande bouteille d’eau : 40 baths (de 13 à 19 baths sur le continent dans un 7-Eleven)
  • Petite bière Chang : 60 baths

4.2. Good Luck Restaurant

Restaurant local que tu ne pourras pas rater si tu vas comme nous explorer la plage de Ao Lo Dang Beach. Tenue par Kel qui tente même d’apprendre quelques expressions françaises au quotidien en échangeant avec les voyageurs de passage, le restaurant mérite vraiment le détour.

Le genre de table qu’on aime en Thaïlande. Tout est bon du sucré au salé. Vas-y les yeux fermés. Nous avons dégusté le Fruit Pancake (80 baths) et la Pad thaï with chicken (70 baths). Miam miam miam !

4.3. Hill Top restaurant

Le Hill Top est certainement le restaurant le plus courru de l’île. On est passé devant à plusieurs reprises avant de se décider à tester cette adresse mais c’est surtout parce que le restaurant était plein à chaque fois (le soir). Du coup, nous y sommes passés pour déjeuner et on a vite compris, rien qu’en nous installant, pourquoi tout le monde venait se restaurer ici. Et la suite nous a conforté dans notre idée.

Tout d’abord, l’accueil. Le couple de thaï qui tient ce restaurant t’accueille à bras ouverts et te met tout de suite à l’aise. On a l’impression en 1 minute chrono de faire partie de la famille. Ils ont un talent fou ces 2 là ! En cuisine ensuite, c’est madame qui cuisine et elle ne prépare pas ses plats au hasard. Elle adore cuisiner et ça se sent dans les saveurs et dans les portions. Très honnêtement, elle bat tous les records en terme de quantité. Et en plus, c’est excellent !

Le Hill Top restaurant, notre coup de coeur à Koh Mook.

On peut déguster les bons petits plats thaïs dans le jardin ou sous la terrasse qui est abritée. Il y en a pour tous les goûts et c’est un plus par rapport à beaucoup d’autres établissements. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le restaurant n’est pas en haut d’une des collines les plus hautes de l’île. Il n’y a pas spécialement de vue. Au contraire, nous sommes entourés de végétation mais c’est bien pour la qualité et la quantité de nourriture servie que beaucoup de voyageurs fréquentent cette adresse. Et c’est tant mieux si le couple a tant de succès car c’est franchement mérité.

Le Hill Top restaurant est ouvert tous les jours de l’année de 9h du matin à 22h.

  • Fried Cashew Nuts Chicken : 120 baths
  • Chicken Satay & Peanut Sauce : 150 baths
  • Coca light : 25 baths
  • Lemon juice : 70 baths (smoothie au même prix)

4.4. Le Plern Plern Restaurant

Situé à 600 m de notre resort en direction du village principal de l’île de Koh Mook, ce restaurant thaï est tenu par une famille locale. Nos 2 plats étaient bien servis et plein de saveurs.

  • Lemon juice : 50 baths
  • Chicken Salad : 100 baths (une salade énorme)
  • Green Curry with Chicken : 100 baths
  • Fried Noodle Thaï style with Chicken est le plat le mieux servi : 100 baths

Évite par contre le Chicken Satay et ses mini brochettes de poulet.

4.5. Seaview Restaurant

Situé du côté nord de l’île de Koh Mook au milieu du village de pêcheurs, on est allé 2 fois en journée au Seaview Restaurant pour sa vue sur la mer mais surtout pour ses cafés glacés à la noix de coco ou encore son ananas basilic. Trop bon et si rafraîchissant pour seulement 50 baths le grand verre. On recommande à 100%. On n’a pas testé leur nourriture par contre mais ils proposent des formules à partir de 150 baths/personne. Très tentant évidemment.

Vue depuis le Seaview restaurant

Ce ne sont évidemment pas les seules adresses présentes sur l’île de Koh Mook. On a quand même trouvé que pour une si petite île au nombre limité de chambres quand même, le nombre de restaurants était très élevé. Ceci explique en partie pourquoi beaucoup sont vides…

5. Quoi faire à Koh Mook ?

5.1. L’incontournable Sunset Point sur la plage de Charlie beach

Tous les voyageurs qui séjournent à Koh Mook passent forcément quelques temps sur la grande plage de sable fin appelée Charlie beach, en journée pour se baigner et bronzer ou en fin de journée pour le coucher du soleil.

En effet, le site est immanquable le soir en fin de journée pour boire un verre en profitant du coucher du soleil. Entre les quelques stands tenus par des locaux et les quelques bars installés en bord de plage, tu verras que tu n’auras aucun mal à commander un jus de fruit frais ou une bière.

C’est aussi sur cette plage que tu vas pouvoir louer un kayak pour rejoindre Emerald cave (grotte d’Émeraude) qui est le site naturel incontournable de l’île de Koh Mook.

Le speed boat pour Koh Lipe part aussi de cette plage tous les jours à 11h30 pour 1100 baths avec transfert inclus depuis ton hébergement sur l’île. Pour information, le trajet dure 2 heures. Pour réserver, il suffit de te rendre au stand qui se situe à côté de la location de kayak la veille de ton départ.

On part les pieds dans l’eau. Privilégie donc un sac-à-dos. Voyager avec une valise lorsqu’on se rend sur une île en Asie du sud-est n’est jamais le moyen le plus pratique. Ça peut se faire quand même mais on ne le conseille pas. D’autres destinations sont disponibles également à partir de Charlie beach.

5.2. La plage de Ao Lo Dang Beach (ou Lohdung Beach)

À vélo, à pied ou en scooter mais plus difficile, ou en taxi boat.

La plage de Ao Lo Dang Beach se situe à 3 km du ponton principal de l’île de Koh Mook. On atteint la plage en 45 minutes à pied. Le dénivelé est de 50 mètres. Globalement, on monte sur la première moitié du trajet et on descend sur la seconde partie. Au départ, il s’agit d’une petite route cimentée puis d’un chemin carrossable en terre.

On arrive alors devant un panneau qui indique « View Point » sur la gauche et « Ao Lo Dang Beach » sur la droite. À partir de ce point, plus de commerces. Prévois donc d’avoir de l’eau et des en-cas avec toi pour la suite.

On emprunte alors un sentier de randonnée assez étroit mais sans aucune difficulté. Les pentes sont douces mais il peut faire très chaud. Il faut donc prévoir d’emporter avec soi de l’eau, quelques snacks et de la crème pour se protéger du soleil même si la majorité de la randonnée se fait dans la jungle tropicale. Nous n’avons pas croisé d’animaux mais attention quand même aux serpents et singes que tu pourrais malencontreusement croiser sur ton passage. En effet, la forêt de Koh Mook est assez dense et humide. La randonnée est d’ailleurs à éviter s’il pleut ou s’il a plu.

Une bonne partie de la randonnée peut s’avérer alors glissante et accessible seulement à pied. Nous, on a gardé nos vélos avec nous et dès que l’on a pu remonter dessus, on n’a pas hésité. En plus, le chemin est relativement sec.

Une fois arrivés sur la plage Ao Lo Dang Beach, aucune âme qui vive mis à part les crustacés et bernard l’Hermites locaux ^^

La plage de Ao Lo Dang Beach est assez grande et est surtout sympa à marée basse. Lorsqu’on se retrouve face à la mer, on ne peut évidemment pas se retenir pour une baignade mais c’est aussi dans le ciel que le spectacle est saisissant. En effet, tu auras peut-être comme nous la chance d’observer de magnifiques rapaces s’envoler des hautes falaises voisines et voler au-dessus de la jungle et de la mer. Nous sommes seuls à profiter du site et de ce spectacle. (à retrouver dans la vidéo)

5.3. La plage de Sabai beach

Sabai Beach est accessible à pied, en taxi boat ou en kayak.

5.3.1. Rejoindre Sabai beach à pied

Depuis Ao Lo Dang Beach, tu peux poursuivre le chemin de randonnée pendant 30 minutes en direction de Sabai Beach, une seconde plage elle aussi très peu fréquentée. Tu l’atteindras en 1,7 km de marche avec 110 mètres de dénivelé d’abord en côte puis en descente. Attention aux serpents sur cette portion. Il est courant d’en croiser d’après ce qu’on nous a dit. En cas de problème, tu ne pourras compter que sur toi-même car on est du côté complètement isolé de l’île. Aucune vie locale par ici.

Nous n’avons pas pris cette option car il faut en plus penser ensuite au retour vers le ponton (1h15 de marche environ) et se refaire les 4,7 km en pleine jungle en sens inverse. Et le temps peut vite passer sur une île de rêve lorsqu’on commence à profiter de la plage ou tout simplement lorsqu’il fait très chaud.

On a donc choisi d’atteindre Sabai beach en kayak le lendemain depuis Charlie beach. En chemin, on profite en plus de la beauté de la grotte d’Émeraude.

5.3.2. Rejoindre Sabai beach en kayak

Sache d’abord que si tu ne veux pas faire de kayak, tu peux rejoindre cette plage en bateau (Long Tail).

Pour louer ton kayak, rendez-vous sur Charlie beach. Tu ne pourras pas rater le loueur qui attend tous les jours les futurs explorateurs sur la plage à partir de 7 heures du matin jusqu’à la tombée de la nuit. Le prix défie toute concurrence : 100 baths/heure pour un kayak triple. On est deux, c’est le même prix. Le tarif à la journée est de 500 baths.

Prévois de venir avec un sac étanche pour tes effets personnels et n’hésite pas à demander un gilet de sauvetage au loueur. Il ne te le donnera pas automatiquement. Et pour le reste, pense à prendre de l’eau avec toi, de quoi te restaurer si tu as un creux et de quoi te protéger du soleil. En effet, la plage de Sabai est totalement déserte.

On a découvert cette plage après l’exploration d’Emerald cave qui se trouve sur le trajet. Il suffit de pagayer quelques centaines de mètres supplémentaires pour la trouver.

Un conseil, si tu veux te retrouver seul et tranquille sur Sabai beach et Emerald cave, lève-toi tôt, histoire d’être dans ton kayak dès 7 heures du matin. Il te faudra environ 30 minutes pour rejoindre Emerald cave.

Compte 15 minutes de plus environ pour rejoindre Sabai beach et son sable fin. Le spectacle vaut vraiment le coup.

On te met en garde au sujet de cette plage. Elle est fréquentée par des singes restés à l’état complètement sauvages. Ils ont plus peur que toi et quittent la plage immédiatement lorsqu’ils aperçoivent le kayak arriver donc ne t’inquiètes pas mais mieux vaut le savoir. Tu arrives sur leur territoire donc respecte les lieux. Et bien sûr, comme d’habitude, on ne laisse aucun déchet dans la Nature.

Autre mise en garde, en arrière de la plage. C’est la jungle épaisse qui domine, un environnement humide propice aux serpents. Il parait qu’il est courant d’en croiser. À bon entendeur !

Le retour en kayak vers Charlie beach prend environ 45 minutes.

5.4. Emerald cave (grotte et plage intérieure)

Emerald cave est l’attrait numéro 1 à Koh Mook. Le trip consiste à traverser une grotte dans le noir sur 80 mètres avant d’atteindre une plage intérieure absolument incomparable. Mais mieux vaut se lever très tôt pour en profiter tranquillement.

Entrée de la grotte d’Émeraude

En effet, si tu manques de courage pour te lever très tôt, sache que tu seras accompagnés de dizaines (voir plus) de touristes de toutes nationalités (dont beaucoup de chinois) qui arrivent en bateau en masse à l’Emerald cave des îles voisines. Le site fait partie de nombreuses excursions proposées par des agences locales présentes sur les îles aux alentours ce qui explique le succès du site naturel.

Tous les bateaux jettent alors l’ancre devant l’entrée de la grotte et c’est à la queue leu leu que tu pénètres sur le site qui perd du coup tout son charme et toute sa magie.

Et c’est seulement à la nage sur 80 mètres dans le noir que tu atteindras la plage cachée. Il faudra aussi payer 200 baths/personne alors que c’est gratuit avant 8h30 et après 14h. C’est tellement tranquille très tôt le matin qu’on peut traverser la grotte en kayak pour atteindre la plage. Plus tard, c’est impossible car le site est bondé.

Le loueur de kayak te fournira une lampe de poche frontale. Fais attention aussi à la marée car Emerald cave est seulement accessible à marée basse. Renseigne donc toi bien auprès du loueur de kayak afin de connaître le meilleur moment pour être tranquille comme nous si tel est ton souhait.

5.5. View Point ou un point de vue à tester depuis les hauteurs de Koh Mook

C’est en allant vers la plage de Ao Lo Dang beach qu’au croisement où on voit le panneau, il faut aller non plus à droite mais à gauche. Et là commence le trek. Nous n’avons pas le temps de le faire mais il parait que la vue depuis là-haut mérite la randonnée. Si certains de nos lecteurs l’ont fait, racontez-nous en commentaire !

5.6. La plage du Koh Mook Sivalai beach Resort

Le Koh Mook Sivalai beach Resort est l’établissement le plus luxueux de l’île de Koh Mook. L’hôtel se situe à l’écart du reste de l’île sur la péninsule côté Est, juste sur la gauche quand tu débarques du ponton du village principal de Koh Mook. La plage de sable fin qui fait le tour du resort dont les villas sont bâties sur une pointe est absolument à ne pas rater. Une balade incontournable pour les amoureux des paysages de rêve.

6. Excursion à ne pas rater depuis Koh Mook : L’île de Koh Kradan

6.1. Comment aller en bateau à Koh Kradan depuis Koh Mook ?

Il existe une multitude de tours à faire depuis Koh Mook, à la demie-journée, à la journée, et même à la carte. Si tu réserves depuis ton hôtel, le prix sera forcément supérieur au prix qu’un pêcheur local pourra te proposer en discutant en direct. Tu trouveras les pêcheurs locaux autour du ponton du village principal, au nord de l’île.

Par exemple, pour passer 4 ou 5 heures à Koh Kradan et sur ses sublimes plages de sable blanc, en face de Charlie beach, le prix proposé pour 2 personnes par notre resort est de 2000 baths.

En direct, nous avons réussi à négocier avec Ken, un pêcheur local un aller-retour pour 1000 baths pour 2 personnes aux horaires de notre choix (9h-14h) avec eau, nourriture (pastèque, eau en bouteilles, snacks) masques et tubas pour le snorkeling inclus. Les horaires dépendent aussi des marées.

Pour information, la petite agence locale que tu trouves directement en sortant du ponton nous proposait 1200 baths juste pour un aller-retour simple. Une agence située un peu plus loin vers les habitations des pêcheurs proposaient pour un tour de 4 heures à 1500 baths, toujours pour 2 personnes.

Et oui, la négociation en Thaïlande est encore un art de vivre. Certains appelleront ça de l’arnaque mais ça fait partie intégrante de tous les voyages qu’on peut vivre en Asie du Sud-Est. On apprécie ou pas. Nous, ça nous oblige à ne pas céder à la facilité et à rechercher la plupart du temps un plan B, C ou D. C’est aussi l’occasion de rencontrer plein de locaux, d’échanger, pour finir la plupart du temps par se dire que les commissions que prennent les hôtels et les agences sont franchement non négligeables et ne desservent pas toujours les locaux. Sur ce coup là, on sera certain que notre argent permettra à un pêcheur et à sa famille de mieux vivre.

À bord du bateau de Ken

Pour contacter Ken, rendez-vous sur le profil Facebook de Kraipop Tan Panchatre. C’est le nom thaïlandais du pêcheur avec qui nous sommes partis en excursion à Koh Kradan.

6.2. Que faire à Koh Kradan ?

Une fois arrivés sur l’île thaïlandaise de Koh Kradan, nous en profitons pour nous balader le long de Paradise Beach, une très grande plage de sable fin au nom de rêve qui veut tout dire.

Paradise beach – Koh Kradan

Derrière la plage, quelques resorts se sont établis comme le luxueux Sevenseas Resort que nous avons pu visiter ou encore le Kradan Beach Resort et ses bungalows plus modestes qui se situent juste à côté.

Sevenseas Resort à Koh Kradan

L’île de Koh Kradan est une toute petite île longiforme où on peut tout faire à pied. Pas le choix d’ailleurs car il n’y a ni route ni véhicule. D’ailleurs, on va être honnête, à part la plage et le petit sentier qui traverse en pleine jungle l’île dans sa largeur et qui permet d’atteindre la sunset beach située de l’autre côté en 5 minutes, il n’y a rien d’autre à faire. Aucune vie locale contrairement à Koh Mook. D’ailleurs, tous les thaïlandais que tu rencontres sur Koh Kradan viennent des îles voisines.

En route vers la Sunset beach de Koh Kradan
Sunset beach sur Koh Kradan

Mais quel est donc l’atout de Koh Kradan ?

L’eau est cristalline autour de l’île de Koh Kradan et tu pourras espérer voir quelques poissons au spot de snorkeling qui se situe juste en face du Sevenseas Resort. Nous, on n’a rien vu. Très déçus.

L’île sauvage et préservée de Koh Rok située non loin et que nous n’avons pas eu le temps d’aller voir est paraît-il une autre petite merveille notamment pour y faire du snorkeling. On ne peut malheureusement pas tout faire ni tout voir sachant qu’on a préféré se concentrer sur l’ile de Koh Mook en tant que telle pendant notre séjour qui a duré 5 jours.

En conclusion de ce guide de voyage sur l’île de Koh Mook en Thaïlande du Sud,

Après Koh Mook et ses 4000 habitants, nous allons rejoindre l’île de Koh Lipe en 2 heures de speed boat pour 1100 baths par personne (32€ environ). Nous avons acheté nos billets sur la plage de Charlie mais sache que pour le même prix, les billets sont aussi en vente près du ponton du village principal de l’île au nord. Le transport en moto est inclus depuis ton hébergement. Tu as sinon l’option de réserver ton trajet tranquillement et en avance, et encore une fois pour le même prix, sur le renommé site de 12Go.

Notre itinéraire en Thaïlande

Quelle île choisir en Thaïlande ? : Guide et conseils

Étape suivante : Koh Lipe en mer d’Andaman

Tu peux nous rejoindre sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagram où nous partageons nos voyages en direct. En vidéo, c’est aussi sur YouTube. Pour ne rien perdre de notre actualité, inscris-toi à notre newsletter. Et si tu as des questions relatives à ce billet de blog voyage, on se retrouve ci-dessous dans la barre de commentaires et aussi sur notre forum Facebook.

Tags

Franck et Richard

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog voyage. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

5 commentaires

  1. Vraiment ravie d’avoir découvert votre site pour mon futur voyage en janvier à ko muk
    Merci pour toutes ces belles photos et tous ces renseignements
    JULIETTE

  2. Bonjour,
    Avant toute chose, je tiens à mentionner que vos photos sont sublimes. J’ai toujours voulu visiter la Thaïlande, et une fois que l’occasion se présentera, je tâcherai de mettre en pratique quelques-uns de vos conseils.

  3. Hello !
    Merci pour tous ces renseignements. C’est vrai que ce n’est pas une île qui revient souvent dans les discussions sur Facebook, Instagram, etc. et ça fait plaisir de découvrir de nouveaux petits endroits comme ça (pourvu que cette île soit épargnée encore pour un moment du tourisme de masse *croise les doigts*).
    Je compte bientôt aller en Thaïlande et je me demande toujours quand m’y rendre, parce que la météo là bas c’est tellement différent d’un endroit à un autre que je m’y perds souvent. Et du coup, encore merci pour la partie « quand partir ».
    Vos photos sont magnifiques, ça fait rêver !
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page