ActualitésAsieCity GuideIndeRajasthan

Carnet de voyage et conseils pour visiter Jaisalmer en Inde

Jaisalmer surnommée la cité dorée est notre porte d’entrée dans le désert du Thar et la sixième et dernière étape de notre itinéraire de 3 semaines de voyage en Inde du Nord avant de rejoindre Delhi. Jaisalmer abrite de nombreuses curiosités dont une citadelle construite en haut d’une colline abritant de nombreuses havelis et un fort. Le lac en contrebas vaut aussi le détour. Le clou des excursions est de faire un safari sur plusieurs jours à dos de chameau dans le désert du Thar.

Itinéraire Rajasthan Jaisalmer

La citadelle de Jaisalmer – Rajasthan – Inde du nord-ouest

Visiter Jaisalmer, la citée dorée du Rajasthan

Visiter Jaisalmer, c’est aussi visiter son vieux centre et ses temples. On vous livre dans cet article de notre blog voyage tous nos conseils et astuces pour vivre un séjour inoubliable à Jaisalmer et profiter notamment des visites dans les meilleures conditions. Récit de voyage avec nos bonnes adresses restauration et logement (en bas de page), photos et vidéo des visites et de la ville sont au programme pour rêver et pourquoi pas préparer son prochain voyage en Inde. Bonne lecture.

Au fait, nous c’est Franck et Richard. Nous sommes blogueurs voyageurs et explorons le monde en partageant nos récits inspirants, itinéraires, city guides, conseils pratiques et bons plans alternatifs avec vous depuis 2008 sur OneDayOneTravel. En savoir plus

Itinéraire en Inde du Nord

Bienvenue à bord du blog voyage OneDayOneTravel. Nous avons testé un itinéraire de voyage en Inde du Nord : Delhi, le Taj Mahal et le Rajasthan. Nous partageons avec vous nos récits, conseils et bons plans pour vous faire rêver et pour vous aider à préparer votre premier voyage en Inde et au Rajasthan particulièrement. nous avons visité des palais et des forts, arpenter les ruelles et les souks des vieilles ville, dormi à la belle étoile dans le désert du Thar et revenons la tête plein de souvenirs et de couleurs, et un peu changés quand même.

Comment aller à Jaisalmer ?

Pour réserver votre vol pour l’Inde au meilleur prix, retrouvez nos astuces et conseils pour réserver son vol pas cher sur internet dans notre article dédié. Le temps de vol est d’environ 8 h pour un Paris-Delhi. Le prix moyen d’un vol est d’environ 500 € aller-retour.

Depuis Jodhpur

C’est en voiture avec chauffeur que nous rejoignons Jaisalmer depuis Jodhpur. La distance à parcourir est de 278 km en 4h45. Nous avons réservé un véhicule climatisé à notre guesthouse à Jodhpur. On prend la route qui passe par Pokaran. La route est superbe. On roule à vive allure. On fait une pause au village de Deehu qui se situe à 155 km de Jaisalmer. Partis à 10h, nous arrivons à notre hôtel à 14h45. On vous en dit plus sur la guesthouse très sympa que nous avons choisie et avec qui nous avons organisé notre safari dans le désert du Thar plus bas dans cet article.

Jaisalmer rajasthan citadelle

On peut aussi rejoindre Jaisalmer en train depuis Jodhpur ou encore Delhi. C’est d’ailleurs en 1ère classe que nous avons rejoint Delhi en  16h15 de trajet non stop. Lisez nos conseils pour réserver vos billets de train en Inde.

L’intérieur du train est propre et climatisé. Nous avons eu de la chance car lors de notre réservation sur internet, on nous a eu la seule cabine privée pour 2 personnes qui existe dans tout le train ! Autant dire, le summum pour se reposer pendant ce long trajet. Les autres cabines de la 1ère classe sont toutes pour 4 personnes et pourtant le prix du billet est le même.

À noter : Les numéros de places sont distribués au hasard lorsqu’on réserve ses billets sur internet. Par conséquent, sur le papier, vous n’êtes pas assuré de voyager ensemble si vous avez réservé plusieurs billets. C’est donc une fois embarqué que l’on négocie son placement entre passagers. Pensez dans tous les cas à imprimer un billet par passager au cas où vous ne seriez finalement pas dans le même wagon.

Dans la ville

Nous voilà arrivés à Jaisalmer. On vous donne les meilleurs conseils pour circuler dans cette ville de 65000 habitants.

  • Le Rickshaw. Pratique surtout pour les courts trajets en ville. Il se faufile partout et fait gagner un temps précieux. Son truc : une utilisation abusive du klaxon. On peut le garder pour quelques heures. Les rickshaws peuvent vous amener aux portes de la citadelle mais ils ne circulent pas à l’intérieur. Les ruelles sont en effet piétonnières et très étroites.
  • On circule à pied dans la citadelle et c’est aussi possible dans la vieille ville. L’itinéraire passant du lac à la vieille ville et à la citadelle peut se faire à pied sans problème.
Jaisalmer rajasthan citadelle richard

Jaisalmer en Bref

Nous sommes restés 4 jours et 3 nuits à Jaisalmer dont 2 jours et 1 nuit dans le désert. La cité dorée surgit du désert tel un mirage. On est à 100 km de la frontière avec le Pakistan et il y aucun problème de sécurité. Seuls quelques rafales sûrement en mission de surveillance et volant à basse altitude survolent la citée dorée par moment. Jaisalmer se situe en fait sur l’ancienne route des caravanes qui reliait l’Inde à l’Asie.

Les attraits principaux de la ville sont la citadelle et son fort, les havelis et les temples du vieux centre et le lac. Jaisalmer est aussi le point de départ de safaris à dos de chameau.

Jaisalmer desert thar camel safari
Jaisalmer rajasthan citadelle sunset

La propreté règne dans les ruelles de la citadelle dorée.

Que voir et que faire à Jaisalmer ? Nos conseils et visites

Notre vidéo de voyage à Jaisalmer

Dans cette vidéo, on se prend pour des maharajas  Au programme, coup d’oeil sur le fort et la ville de Jaisalmer suivi de  notre safari en chameau comme si vous y étiez. Bon visionnage !

Suis-nous sur YouTube

Et maintenant, place aux conseils pour les futurs voyageurs  désirant séjourner à Jaisalmer.

01. Visite de la citadelle et du fort palace : conseils et bons plans

Sites touristiques incontournables Jaisalmer rajasthan citadelle

La visite de la citadelle est l’une des attractions les plus populaires à Jaisalmer. Les façades des havelis datant du XVII°-XVIII° siècle sont toutes ciselées. Le détail du travail architectural accompli est vraiment impressionnant. On se croirait dans un décor des mille et une nuits. Tout est propre et somptueux. Les visites du Jain Temple et du Fort Palace (200 Rs/personne) le prouvent. Les deux sites sont très bien conservés et sont immanquables lorsqu’on visite Jaisalmer. 

Et les habitants ? Ils sont juste adorables, fiers de nous inviter dans leurs boutiques boire un chaï ou encore sur leurs terrasses pour observer les toits de la citadelle. La citadelle est à taille humaine et se visite assez rapidement. Ne ratez pas les quelques points de vue sur la ville et le désert comme les sunrise et sunset points. Et qui sait, peut-être qu’un local se joindra à vous pour vous raconter l’histoire de la ville.

Saviez-vous que 60% environ des touristes visitant Jaisalmer étaient des français ?

Jaisalmer rajasthan haveli architecture

Il peut faire très chaud en journée à Jaisalmer. On est dans le désert. Mi-avril, lors de notre passage, la chaleur était de plus en plus difficile à supporter. En fait, avril est un mois de transition climatique en Inde. C’est la période qui précède la mousson. Cette dernière va ensuite traverser tout le pays les mois suivants. Lors de notre arrivée à Jaisalmer, les températures étaient encore supportables. Au bout de 4 jours, les 40 degrés étaient facilement dépassés.

Il faut donc organiser sa journée de visite en conséquence.

Bon plan shopping dans la citadelle

Jaisalmer marchand foulard

Si vous cherchez à acheter des foulards en soie ou des pulls en cachemir, on vous a trouvé une très bonne adresse. Les prix sont très attractifs et la qualité des produits est au rendez-vous. Et vous savez pourquoi ? Car nous sommes en Inde et surtout chez un exportateur. Il exporte notamment en France. Et oui, les foulards que l’on achète ici pour quelques centaines de roupies sont revendus en France  évidemment beaucoup plus chers. Dans la boutique et sur son site internet on trouve toutes les qualités de soie, coton etc. et un large choix de modèles et de couleurs sont proposés.

  • Boutique Shayama Cashemere (M. Sushil Barsa)
  • Adresse : Dhundha Para, derrière Jain Temple, à côté du Sunset Palace Restaurant dans la citadelle

Pour les vêtements indiens type saris, nous vous recommandons la boutique JK Handicraft in Fort (M. Jagdish).

02. Le lac Gadi Sagar

Que l’on séjourne dans la citadelle ou dans la ville, il n’est pas compliqué de rejoindre en rickshaw le lac de Gadi Sagar. Il se situe en contrebas de la porte d’accès à la citadelle, exactement au sud des remparts. Si comme nous vous logez dans la citadelle, on peut aussi accéder au lac à pied en une vingtaine de minutes.

On ne peut de toute façon pas rater l’énorme porte qui permet d’y accéder. Arrivés au lac, on contemple  les quelques temples et oratoires qui ont été bâtis ici. En face, place à la Nature et aux nombreux animaux comme les vaches qui viennent régulièrement s’y abreuver. C’est le refuge aussi de nombreux oiseaux. L’ambiance est bucolique et chargé d’histoire en même temps. L’attraction phare dont les touristes indiens raffolent est le petit tour en barque de quelques minutes sur le lac qui est un véritable havre de paix.

03. Safari dans le désert du Thar

Jaisalmer desert thar camel safari chameau

On a réservé un safari de 2 jours/1 nuit directement à notre hôtel (voir plus bas). On vous le recommande fortement car ils sont très bons pour organiser des périples hors des sentiers battus dans la région de Jaisalmer. Nous leur avons demandé un circuit qui nous plonge dans le désert bien sûr mais qui nous permet aussi derencontrer des locaux avec une seule condition : ne rencontrer aucun autre touriste pendant les 2 jours. Et bien mission 100% réussie 

Nous sommes d’abord partis en jeep vers 7h15 du matin direction l’ouest pour 1 petite heure de route. Himeet, notre chauffeur, est très sympathique et parle anglais. Cerise sur le gâteau, il est originaire d’un petit village de seulement 300 âmes perdus au milieu du désert. Il nous y amène. On rencontre sa famille. On partage un bon moment avec les enfants. Puis, après une quinzaine de minutes de piste ensablée, nous voici dans un hameau abritant quelques cases. Notre chamelier et son jeune acolyte nous attendent.

En attendant que nos chameaux soient prêts, on nous sert un petit-déjeuner.

Ça y est, nos chameaux sont prêts. Il est 9 h. Nous les accompagnons à l’abreuvoir. En marchant dans le bourg, un local est fier de nous présenter sa dernière naissance, un jeune chameau qui tient à peine sur ses pattes. Il est tout mignon !

Les températures commencent déjà à grimper en flèche. Nous suivons à dos de chameau un sentier ensablé pendant environ deux heures avant une pause dans un bourg traditionnel. On en profite pour rencontrer une famille. Le patriarche est fier de nous monter comment il confectionne une gourde avec du tissu, du cuir et une aiguille. Sa femme nous offre le chai au lait de chèvre trait devant nous. Le meilleur chai de tout notre voyage  Nous arrivons à échanger quelques mots avec la famille grâce à notre chamelier qui nous sert d’interprète. La scène que nous vivons est hors du temps. On se croirait dans l’émission «Rendez-vous en terre inconnue». La case et l’ensemble du bourg d’ailleurs sont très rustiques. Tout est construit à partir d’éléments naturels comme le bois et la terre.

On voulait du dépaysement. On peut dire que nous l’avons eu !

On est vraiment au bout du monde, et aussi très proches du Pakistan.

Après cette expérience vraiment enrichissante, nous repartons pour 30 minutes de chameau dans le bush du désert du Thar. On commence à rencontrer des animaux comme des renards, des troupeaux de biches sauvages ou encore des chèvres.

Les aigles et les vautours ne sont jamais très loin.

Il est midi. On fait une pause pour quelques heures à l’ombre d’arbres aux fines feuilles dont les chameaux et les chèvres raffolent. Un iguane nous tient également compagnie pendant notre déjeuner et la petite sieste qui a suivi. Le déjeuner est préparé à l’ancienne. Notre chamelier nous prépare une excellent thali, trop épicé malheureusement, pendant que son acolyte prépare la pâte pour nos futurs chapatis. Un gardien de troupeau de chèvres s’invite pour le déjeuner. Un moment de partage.

Pour se désaltérer, sous une chaleur qui devient à la limite du supportable, nous transportons un grand nombre de bouteilles d’eau. Heureusement ! Il fait si chaud qu’à partir du milieu d’après-midi, nous ne buvons que de l’eau bouillante. Pas très agréable !

C’est vers 17h que nous reprenons notre route jusqu’au campement. Nous l’atteignons vers 19h. La nuit tombe. On s’installe sur une dune pour admirer le coucher de soleil. Deux lits sont cachés un peu plus bas dans le bush. Nos chameliers les installent. Peu de temps après, le repas est prêt. Quelques scarabées inoffensifs se battent dans le sable à la recherche de la moindre miette. Nous ne mangeons pas grand chose, trop épuisés de la journée.

On s’endort très rapidement dans nos sacs à viande. Les températures descendent enfin. Il fait vite très frais. On respire enfin. Nos chameliers ont tout prévu, même des couvertures.Un chien sûrement d’une communauté voisine nous rejoint pendant la nuit, s’installe sous nos lits et monte la garde.

Une belle nuit à la belle étoile en perspective !

Le lendemain matin, nous nous levons avec les premières lueurs du soleil. Il fait encore frais. La nuit a été excellente et réparatrice.

Après un rapide petit déjeuner (chai, gâteaux secs et melon), nous reprenons le safari à dos de chameau jusqu’au prochain village. Les températures ont grimpé en flèche. Il fait déjà très chaud et il n’est que 8 h du matin. Encore plein d’animaux sauvages nous escortent pendant la dernière heure de chameau comme dans un vrai conte de maharaja !

C’est vers 9h que nous quittons nos chameliers. Notre chauffeur de jeep nous rejoint et nous partons à la découverte des alentours en direction de Jaisalmer. On a beaucoup de chance  on rencontre à nouveau de très nombreux animaux dont des volatiles (aigles et vautours) mais aussi de gros iguanes même si ces derniers sont loin de ressembler aux dragons de Komodo que nous avons eu la chance d’observer en Indonésie.

Nous nous arrêtons ensuite à nouveau dans la famille de notre chauffeur qui nous parle de la région et de ses habitants vraiment avec son cœur. Il nous explique que les gens n’ont pas grand chose ici pour vivre mais qu’ils sont heureux car ils sont libres. Sa femme nous offre un chai. Les enfants se prêtent au jeu des photos. Un pur régal !

On reprend ensuite notre route direction Jaisalmer. Au bord de la route, on tombe sur quelques familles et personnes âgées qui marchent en plein soleil sur des kilomètres pour rejoindre le puits le plus proche. Notre chauffeur qui a l’air de connaître un peu tout le monde n’hésite pas à les embarquer pour les avancer. Un homme au grand cœur. C’est aussi pour nous le moyen de rencontrer encore des locaux de tout âge.

On rejoint notre guesthouse vers midi. Ce safari restera gravé dans nos mémoires pour longtemps. Ces 2 jours ont été très dépaysants et aussi très riches en rencontres.

On vous recommande fortement de vivre ce safari dans le désert du Thar si vous voyagez au Rajasthan.

Autres informations et conseils si vous souhaitez faire un safari dans le désert du Thar

  • Coût du safari 2 jours/ 1 nuit est de 2300 Rs/personne en passant par notre guesthouse. On peut aussi  trouver des safaris autour de 1500 Rs/personne avec des prestations équivalentes ou inférieures. Il faut bien choisir l’agence avant de se lancer et comparer avec au-moins 2 ou 3 autres établissements. Et dernier point, toutes les agences ne proposent pas des circuits hors des sentiers battus.
  • Le safari  dans le désert du Thar peut se faire entre 1 journée et 5 jours. Lors de votre recherche de safari, demandez à éviter les circuits traditionnels à touristes. Sinon, votre safari risquera d’être gâché par les vendeurs et marchands installés le long du trajet.
  • On a chacun son propre dromadaire, ce qui n’est pas forcément le cas en partant avec certaines agences.
  • Pour les repas, précisez bien que vous ne voulez pas d’épices sinon vous le regretterez. Les indiens de la région mange extrêmement épicé. Notre chamelier nous l’a prouvé en versant un pot entier de piments rougs dans son plat lors de notre pause déjeuner lors de la première journée de notre safari en chameau. Et il a tout mangé avec le sourire 
  • Préférez comme nous un chamelier et un chauffeur parlant un minimum anglais.
  • Si vous voyagez comme nous à Jasailmer en avril, attendez-vous à devoir supporter une très forte chaleur. Crème, lunettes de soleil et protection pour tout le corps indispensables. L’eau en bouteille est fournie en quantité suffisante mais aucune glacière à l’horizon. Ça sera notre petit bémol pour ce safari.

Où manger à Jaisalmer ?

Ce qui est sympa à Jaisalmer, c’est de manger notamment sur les terrasses des hôtels et guesthouses de la citadelle. Toutes les cartes se valent. Des plats indiens aux simples sandwichs, il y a le choix. Voici quelques établissements que nous avons testé lors de notre séjour à Jaisalmer.

Hôtel Shreenath Palace (Haveli)

N’hésitez pas à monter sur la terrasse de cette haveli à toute heure de la journée. Le restaurant de l’hôtel Shreenath Palace propose d’excellents thalis à déguster en admirant autour de soi les enchevêtrements de toits et terrasses des bâtisses de la citadelle. Le clou du spectacle est la vue plongeante sur le temple Jain situé juste à côté de l’hôtel. Nous y avons mangé en soirée après avoir rêvé en regardant le coucher du soleil depuis le sunset point.

Otaro Restaurant

C’est le restaurant de la guesthouse Desert Boy’s où on a choisi de séjourner. On a la possibilité de manger au 1er étage, installés au niveau du sol, sur des tables basses. Sinon, il suffit de monter sur la terrasse. On mange alors à table, protégé sous des parasols.

Le coucher du soleil sur le désert du Thar est exceptionnel depuis la terrasse de cette guesthouse.

Où dormir à Jaisalmer ?

Nous avons séjourné dans la guesthouse Desert Boy’s. Comme son nom ne l’indique pas, ce n’est pas un établissement réservé aux hommes. On y a croisé un couple de français en voyage au long cours et des italiens qui visitaient le Rajasthan entre amis. L’établissement se situe dans la citadelle dans une ruelle tranquille. Toutes les chambres sont différentes et décorées d’objets du Rajasthan.

Certaines chambres ont la vue sur le désert.

La plupart des chambres que nous avons visitées n’avaient pas la climatisation. Mais n’oublions pas que nous sommes dans une haveli et que les murs font une sacrée épaisseur. Il ne fait donc pas si chaud que ça une fois à l’intérieur de sa chambre. L’eau est froide mais vues les températures extérieures, ça ne nous a pas spécialement posé de problème. Pensez dans tous les cas à économiser l’eau car on est dans le désert mais c’est aussi une question de survie de la citadelle.

D’ailleurs, à ce sujet, beaucoup de guides de voyage sur le Rajasthan déconseillent de séjourner dans la citadelle. Nous avons quand même opté pour cette solution car nous en basse saison. La citadelle, nous confie un marchand, accueillent 3 bus de touristes en moyenne par jour en basse saison contre des milliers de touristes pendant la haute saison. On comprend aisément les problèmes que cela peut poser.

Informations pratiques sur la guesthouse Desert Boy’s

  • Adresse : On Fort, Vyasa Para – Jaisalmer (Citadelle)
  • Téléphone : 00 91 2992 253091 (Arvind) ou le 00 91 9571600986 (Pappu)
  • Très bonne literie et calme assuré
  • WIFI dans toute la guesthouse
  • La guesthouse organise des safaris dans le désert du Thar que vous l’on recommande chaudement (voir plus haut)

À Jaisalmer tu peux dormir dans la vieille ville ou à l’extérieur. Comme lors des précédentes étapes, tu trouveras plusieurs catégories d’hébergements, à tous les prix.

Consulte ici toutes les offres d’hôtels de rêve à Jaisalmer.

En conclusion de ce séjour à Jaisalmer,

Jaisalmer est une étape incontournable lors d’un voyage en Inde du Nord. Très riche culturellement, cette ville à beaucoup à offrir. Ne manquez surtout pas la citadelle et le fort palace. Il faut aussi se balader et se perdre dans la vieille pour ressentir l’âme de Jaisalmer. Prendre son temps permet aussi de faire des rencontres et s’imprégner du mode de vie des habitants. C’est à Jaisalmer que nous avons été le plus invité à partager un chaï. Le safari en chameau dans le désert du Thar est une expérience à ne pas rater.

Jaisalmer est donc sans contexte une étape clé de ce voyage au Rajasthan.

Prochaine étape : Visiter Delhi

Étape précédente : Visiter Jodhpur

Itinéraire de voyage au Rajasthan

Tu peux nous rejoindre sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagram où nous partageons nos voyages en direct. En vidéo, c’est aussi sur YouTube. Pour ne rien perdre de notre actualité, inscris-toi à notre newsletter. Et si tu as des questions relatives à ce billet de blog voyage, on se retrouve ci-dessous dans la barre de commentaires et aussi sur notre forum Facebook.

Tags

Franck et Richard

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog voyage. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Quelle était le nom de l’agence avec laquelle vous êtes partis dans le désert ?
    Nous ne séjournons pas dans la meme guesthouse que vous mais sommes intéressés par votre tour dans le désert !
    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page