ActualitésAsieBaliConseils aux voyageursIndonésieLombok

5 conseils pour les voyageurs en scooter à Bali

Tu prépares ton prochain voyage à Bali et tu souhaiterais louer un scooter sur l’île des Dieux ? Voici tout ce qu’il faut savoir (MAJ août 2019) pour la location d’une moto à Bali sous la forme de 5 conseils pratiques sur la conduite en 2 roues qui te serviront avant ton voyage mais aussi une fois sur place : Permis de conduire, assurances, prix d’une location de scooter et de l’essence, sécurité et état des routes.

louer scooter bali blog de voyages

Au cours de nos 5 voyages en Indonésie entre 2011 et juillet 2019, nous avons exploré Bali en scooter mais aussi Lombok, Flores ou encore Sulawesi. Le scooter est sans doute le meilleur moyen de profiter pleinement de l’Indonésie en toute liberté. Mais il y a des lois et des règles de conduite à connaître et à respecter.

Voici le plan de cet article de blog sur la location de scooter à Bali :

  1. La sécurité en scooter sur les routes de Bali
  2. Le prix d’une location de scooter à Bali
  3. État des routes à Bali
  4. Où faire le plein d’essence pour son scooter à Bali ?
  5. Quel permis de conduire et quelles assurances pour louer un scooter à Bali ?

Si tu lis cet article, c’est que tu vas sûrement partir en vacances à Bali ! Tous nos récits de voyage en Indonésie sont accessibles à partir de ce lien. On t’emmène à Bali mais aussi à Lombok, aux Gilis, à Komodo, à Flores ou encore à Sulawesi. Et oui, l’Indonésie est notre terrain de jeu préféré depuis 2011. Nous y retournons tous les 2 ans afin de remettre régulièrement nos articles à jour et d’en écrire de nouveaux. C’est comme cela que nous sommes devenus des experts sur la destination auprès des voyageurs et touristes français. Nos articles sur l’Indonésie ont été lus plus d’1 million de fois entre 2011 et 2019 ! Tu peux donc nous faire confiance.

Au fait, nous c’est Franck et Richard. Nous sommes blogueurs voyageurs et explorons le monde en partageant nos récits inspirants, itinéraires, city guides, conseils pratiques et bons plans alternatifs avec vous depuis 2008 sur OneDayOneTravel. En savoir plus

5 conseils pour les voyageurs en scooter à Bali

Kuta Bali centre

Kuta Bali et ses innombrables scooters

1. La sécurité en scooter sur les routes de Bali

Pour visiter Lombok et Bali en scooter, sache qu’il faut rouler à gauche. Mieux vaut le savoir dès le départ ! Cela peut être déstabilisant au début pour certains mais on s’y habitue vite.

Le port du casque est obligatoire avec sangle attachée en permanence. Évite de rouler la nuit pour votre sécurité et en raison du manque d’éclairage public. À Bali, il fait nuit vers 18h en été.

Attention, tu peux te faire arrêter à tout moment par la police locale encore trop souvent corrompue malheureusement. Évite-les au maximum et si possible ignore-les. Aux feux rouges, évite d’être en 1ère ligne ! Ils adorent arrêter les touristes à cette occasion. Même si tu n’as rien à te reprocher, ils trouveront toujours quelque chose à redire.

Quoi faire en cas d’arrestation par la police locale ?

  • Si le policier est seul, lui tendre un petit billet ou exiger un ticket (ou contravention) et dire au policier qui est souvent plutôt un garde champêtre (pour les bourgs) que tu demandes que l’affaire soit réglée à la cour de justice de Denpasar. C’est comme cela que ça doit se passer normalement. Or, le policier n’aura pas envie d’aller perdre une demie-journée à la capitale pour ça. Sache qu’en 2016, seulement 52 contraventions en tout ont été déposées à la cour de Justice ! Il te laissera donc partir dans 99,9% des cas en essayant toujours d’obtenir quelque chose au final. Ça peut aller jusqu’à un bonbon !
  • S’il s’agit d’un barrage de policiers, arrête-toi et présente tous les documents demandés. Dans le cas où tu es en règle, la police n’a rien à te demander de payer.

Les villageois peuvent aussi te prévenir d’éventuels barrages sur la route et te proposer de couper à travers champ. Ça nous ait déjà arrivé sur la route entre Ubud et le mont Batur.

2. Le prix d’une location de scooter à Bali

Les scooters à louer à Bali sont essentiellement des 110 voire des 125 cm³, ce qui suffit amplement pour explorer l’île, même si les côtes peuvent être fortes dans certains coins. Pour info, à deux avec deux sacs-à-dos, nous avons parcouru Bali et Lombok sur un seul scooter la première fois mais ce n’est pas forcément le plus pratique, on te l’accorde. Mieux vaut donc prévoir de voyager léger dans ce cas.

Pour louer un scooter, c’est très simple. Parles-en à ton hébergeur dès ton arrivée à Bali. Il saura dans tous les cas soit te faire venir directement ton scooter à ton hébergement directement soit il t’indiquera un loueur de scooters à proximité. Et des scooters, à Bali, ce n’est pas ce qu’il manque !

Louer Scooter en Asie

Les prix de location de scooter à Bali sont modiques et dégressifs en fonction de la durée mais on peut aussi louer un scooter pour une seule journée à partir de n’importe quel village.

En juillet 2019, le prix moyen de location d’un scooter variait entre 50 000 et 60 000 Rps la journée soit 3,50€ environ. Un prix qui commence à se négocier si tu loues le scooter plus de 3 jours. Pour 1 mois de location, nous avons payé 800 000 Rps soit 50€ environ après négociation.

Bon à savoir : Près des spots de surf dans le sud comme Kuta, Legian, Seminyak, Canggu ou sur la péninsule de Bukit, les scooters sont équipés d’un rack sur le côté pour transporter sa planche de surf !

3. État des routes à Bali

Visiter Bali en scooter, c’est emprunter des routes globalement en bon état. Beaucoup ont même été refaites ces dernières années. La circulation dans le sud de l’île est généralement très dense et même de plus en plus dense. Nous avons pu voir l’évolution de la circulation entre 2011 et 2019 car nous nous rendons à Bali tous les 2 ans. Il vaut mieux être habitué à rouler en scooter et dans tous les cas ne pas avoir peur de la circulation.

Il faut se laisser porter par le flux des autres scooters qui n’hésitent pas à emprunter trottoirs ou autres bas-côtés surtout dans le sud de Bali. Redouble donc de prudence dans les grandes villes et notamment dans les ruelles de Kuta, Legian, Seminyak et à Ubud qui sont souvent engorgées et où le respect du code de la route devient secondaire.

Pour information, nous mettions environ 45 minutes pour rejoindre Ubud depuis les plages du sud de Bali. En juillet 2017, on met plus de 2 heures ! Ça devient infernal et de plus en plus dangereux notamment à cause des camions devenus omniprésents.

Louer scooter bali blog voyage OneDayoneTravel

Fais attention aux nids de poule partout ailleurs. Dernier point, les routes autour de Sidemen sont souvent en mauvais état.

Scooter Bali panne

Attention à la route de la mort !

Dernier point important : Évite absolument la route de bord de mer entre les plages du sud de Bali et Java. La route est surnommée l’autoroute de la mort. En effet, c’est la route (qui ne ressemble en rien à une autoroute mais plutôt à une route départementale) que des milliers de camions empruntent quotidiennement depuis Jakarta vers/depuis Denpasar.

Les chauffeurs en Indonésie sont habitués à rouler plus de 50 heures de suite. Ils prennent des substances que nous ne décrirons pas ici qui leur permettent de tenir. Ils ne sont pas dans leur état normal au volant et tu penses bien que ce n’est pas un petit scooter qui les arrête. On dénombre énormément de blessés et surtout des morts sur cette route chaque année.

4. Où faire le plein d’essence pour son scooter à Bali ?

On ne tombe jamais en panne d’essence (Bensin) à Bali ! Il y a des stations officielles nommées Pertamina aux abords des grandes villes. Partout dans le pays, tu trouveras aussi un peu partout en bord de route des échoppes vendant des bouteilles de vodka pleine d’essence.

Les balinais se sont organisés pour ne jamais en manquer ! Préfère les bouteilles de couleur bleue. Le pétrole est de bien meilleure qualité que celui qui est vendu dans les bouteilles jaunes.

1L d’essence dans une station service à Bali coûte environ 8600 Rps soit 0.55€/L. En bord de route, 1 bouteille coûte 10000 Rps. (juillet 2019)

5. Quel permis de conduire et quelles assurances pour louer un scooter à Bali ?

Avant ton départ et avant de pouvoir visiter Bali en scooter, procure-toi un permis international auprès de ta préfecture. Accès aux informations officielles ici.

Sache qu’en Indonésie, comme en Thaïlande, le permis voiture français qui te permet normalement de conduire un scooter de moins de 125 cm³ en France et dans de nombreux pays dans le monde n’est pas suffisant pour circuler légalement en scooter en Indonésie.

Il y a donc 2 solutions :

  • Soit tu circules illégalement à tes risques et périls et en cas d’accident, ça risquera de te coûter extrêmement cher car les assurances habituelles ne couvrent pas la conduite de 2 roues hors de France et donc en Indonésie. Alors, on a quand même trouvé une parade dans le cas où tu te ferais mal (glissade, bras cassé, bobos aux genoux, etc.) en souscrivant à l’une des assurances voyage Chapka qui te remboursera les frais d’hospitalisation. Par contre, si l’accident met en jeu des tiers et que les policiers sur place bloquent par exemple ton rapatriement car tu n’es pas dans la légalité, ça sera un autre problème. Nous avons contacté Chapka et le cas n’est heureusement jamais arrivé mais il faut savoir que tu pourras avoir de très gros problèmes.
  • Soit tu veux circuler dans la légalité. La 1ère solution est d’avoir un permis moto passé en France et le tampon bien placé sur ton permis international. La 2ème solution est d’obtenir directement sur place à Bali un permis local temporaire réservé aux touristes, le Surat Izin Mengemudi aussi connu en Indonésie sous la dénomination de SIM C pour les motos de moins de 250 cm³. On obtient ce permis local à la police (Polersta) de la ville de Denpasar. Il faut prévoir alors de se bloquer 1 journée entière pour les démarches qui peuvent s’avérer très longues et se rendre à l’adresse suivante : Jl. Gunung Sanghyang No.110. Prévoir des photocopies du passeport et du visa de séjour ainsi qu’un certificat médical de bonne santé mentale et physique qui doit être établi à Bali (possible dans le petit hôpital situé en face du poste de Police pour 25000 Rps). Il y a normalement ensuite un examen théorique sous la forme d’un QCM de 30 questions et un examen pratique. Il est très courant que le permis local temporaire soit délivré sans passer par ces examens moyennant un petit billet. Le coût total théorique pour obtenir ce permis est normalement de 200000 Rps mais on te demandera souvent davantage. Maintenant, tu sais pourquoi ! Conséquence non négligeable supplémentaire : le gain de temps. Voilà comment être dans la légalité totale pour circuler en scooter à Bali et donc ne pas avoir de problèmes avec la Police, surtout en cas d’accident mettant en jeu des tiers et ainsi être assuré.

Ton permis international sera exigé au moment de la location du scooter. Tu devras présenter ton permis national et ton permis international lors des contrôles ainsi que ton passeport valide. Vérifie avant de finaliser la location, les papiers du véhicule bien sûr mais aussi les freins, les pneus, la lumière et le plus important le klaxon, indispensable pour circuler en toute sécurité. N’hésite pas à prendre des photos du scooter ou carrément à le filmer avant de quitter le loueur.

Scooter Bali location conseil

Vérifie aussi la plaque d’immatriculation. La date d’expiration de l’assurance apparaît sous la forme 09-2022 pour septembre 2022 par exemple. Cette date doit toujours être valide sinon lors d’un éventuel contrôle, il faudra payer ! Et visiter Bali en scooter peut à la fin du séjour finir par coûter cher si on n’a pas de chance.

Sois prudents mais tout est facile en Indonésie. Il nous est arrivé de crever au milieu de nul part, des locaux nous ont apporté leur aide 5 minutes seulement après notre arrêt forcé. Bref, tu trouveras toujours un villageois qui se démènera pour t’aider. Et c’est l’occasion de rencontrer des locaux !

Le scooter est l’un des moyens de locomotion idéal lors d’un voyage en Indonésie car il apporte une liberté de découverte inégalée.

C’est ce que nous avions écrit ici même en 2011. Avec la circulation qui s’est énormément développée depuis, on te conseille maintenant plutôt de prendre un taxi, un Uber (pas accepté partout sur l’île), un Grab, un Gojek, ou une voiture avec chauffeur pour réaliser les trajets entre chaque étape et ensuite plutôt de louer un scooter pour rayonner autour des points de chute. Cela reste la solution la moins dangereuse. Alors prêts à visiter Bali en scooter ?

Tous nos conseils pour voyager à Bali

Tous nos articles de blog sur l’Indonésie

Tu peux nous rejoindre sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagram où nous partageons nos voyages en direct. En vidéo, c’est aussi sur YouTube. Pour ne rien perdre de notre actualité, inscris-toi à notre newsletter. Et si tu as des questions relatives à ce billet de blog voyage, on se retrouve ci-dessous dans la barre de commentaires et aussi sur notre forum Facebook.

Tags

Franck et Richard

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog voyage. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

76 commentaires

  1. Hello.
    Votre blog est vraiment sympa.
    Concernant le scooter on aimerait en louer un mais on s’absenterait 4 jours sur Java. savez-vous s’il y a des agences ou on peut le laisser d’un point A à un point B ?
    Merci d’avance 🙂

    1. Bonjour Clémentine et merci de nous lire.
      Pas d’agence répondant à ta demande à notre connaissance.
      Par contre, tu peux toujours voir pour laisser ton scooter à ton hébergeur pendant la durée de ton séjour sur Java et le récupérer ensuite.
      Bonne préparation de voyage en Indonésie,
      Franck et Richard

  2. bonjour,
    nous prévoyons un petit parcours au mois de juin 2019 a bali et alentour.
    notre parcours est le suivant
    aeroport
    sanur
    ile de nusa lembogan
    ubud
    padangbai
    ile gili
    banjar werdhi cosala
    aeroport

    nous avons que sur les iles gilis les véhicules a moteur sont interdits, donc que vaut il mieux faire ? est t’il possible de le prendre tous de même avec sur l’iles sans l’utiliser ?
    ou est t’il possible de louer un scooter à dempasar aeroport et de le laisser a padangbai , avant d ‘aller sur les iles gilis?

    merci d’avance pour votre aide

  3. Bonjour, bravo pour votre blog, intéressant et instructif!! Notamment pour le scooter. Nous aimerions comme vous faire une mini croisière de quatre jours pour découvrir les iles Gili et les Komodo, est-ce possible? Nous ne sommes plus tout jeune, nos articulations grincent un peu alors il nous faut un niveau de confort adapté. Pourriez vous nous orienter dans notre recherche? Encore bravo pour vos conseils, ah les jeunes…

  4. Bonjour ,

    Super blog , et merci pour tous les conseils.

    Pouvez-vous me donner une petite précision sur le transport ? Nous souhaitons faire le tour de l’île en partant de UBUD en passant par BUKIT , TULAMBAN , BUKIT , LOVINA …. En regardant sur google maps , les temps de trajet sont un peu long comme BATUR / LOVINA 2h20 … Est ce que le scoot est toujours adapté à ce moment la ?
    Au niveau du permis , pouvons nous louer un scooter 100m2 comme vous l’avez fait alors que nous n’avons pas le permis 125 euros en France. nous avons que le permis auto. Je suis désoler de vous poser cette question mais je n’est pas trouvée la réponse dans votre blog.
    Et pour finir , savez-vous si nous pouvons louer un scooter a UBUD et le laisser a KUTA par exemple ? il a t’il des franchises de location chez eux ?

    Merci d’avance si vous prenez le temps de me lire. Votre blog est vraiment top.

  5. Bonjour
    Merci et Bravo pour votre blog !
    concernant la location d’un scooter 100cc est il necessaire d’avoir un permis moto pour etre en regle? Un permis voiture international suffirait ?
    merci pour votre aide !
    Lina

  6. Bonjour,
    Nous sommes en ce moment même sur l’île des Dieux et nous allons louer un scooter pour nos petits trajets sur nos points d’intérêt (Canggu, munduk, selat, les îles Nusa, uluwatu). Nous aimerions savoir s’il est facile de s’y retrouver pour aller d’un point A à un point B juste avec la signalisation ? Doit on forcément avoir un GPS ?

    1. Bonjour Maëva. Ne compte pas trop sur les panneaux. Compte plutôt sur l’application GRATUITE maps.me qui permet de te localiser partout même sans réseau. Et oui, elle fonctionne même en mode avion ! On l’utilise partout dans le monde. On l’adore ! Tu as les recherches d’itinéraires à pied, en vélo ou en voiture de disponibles. Très pratique aussi pour visiter une ville ou un village à pied. Pense juste à charger les informations de carte avant de partir ou à partir d’un spot wifi. Un indispensable pour nous qui voyageons beaucoup.

  7. Bonjour,
    merci pour vos conseils!!
    Nous partons à Bali en octobre à 2, nous voulons prendre 1 scooter et avons des sac de voyage. Comment avez vous fait pour les visites entre les différents hôtels? peut on laisser les sac sur les scooters, les garder toujours avec soit? est ce pas trop encombrant?
    Merci encore

    1. La première fois que nous exploré Bali, nous n’avions que 2 petits sacs à dos chacun de moins de 10kg. On s’est débrouillé avec.
      Les autres fois, nous avons fait appel à des chauffeurs, bus locaux, taxis, uber pour aller d’une étape à l’autre puis avons louer un scooter sur place, ce qui nous a permis d’avoir plus de bagages avec nous.
      Nous répétons ici qu’il y a de plus en plus de circulation sur l’île de Bali et qu’il faut redoubler de prudence en scooter notamment vers le sud.
      Bon voyage à Bali
      Franck et Richard

  8. Bonjour,

    Nous partons avec mon conjoint pour Bali en septembre 2018.
    N’ayant pas l’habitude du 2 roues et au vu des dangers lies à la circulation, nous ne voulons prendre le risque d’utiliser ce mode de transport.
    Cependant lors de nos précedents voyages, nous avons loués des quads et nous adorons cela.
    Des loueurs de Quad existent-ils à Bali, les conditions de location sont identiques au scooter ?
    Dans mes recherches je ne trouve que des visites guidées en quad et cela ne nous intéresse pas.

    Merci d’avance pour votre réponse.

    1. Bonjour
      Très dangereux en effet! Mon fils est sur Lombok. Un ami est venu le rejoindre pour quelques jours. Ils ont pris des scooters aller à la plage. L’ami de mon fils s’est fait percuter de face par un véhicule qui doublait dans un virage. Fractures multiples, intervention chirurgicale avant rapatriement. Mais le pire c’est Le propriétaire du véhicule qui a voulu leur extorquer de l’argent en prétendant qu’il avait abîmé son véhicule. Il a même réussi à le retrouver à l’hopital pour le relancer. Le constat avait été fait par des policiers corrompus. Il a fallu bien des intervention dont l’ambassade pour éclaircir l’affaire. Je lis sur le net bien des choses idylliques sur l’Indonesie. Mais il y a aussi beaucoup d’accidents et des agressions. N’oubliez pas de jeter un coup d’oeil sur le site de l’ambassade car quand les problèmes se posent il est trop tard.

      1. Merci pour ton message. C’est clair qu’il faut être très prudent lorsqu’on sort de sa zone de confort et encore plus en scooter. L’Indonésie comme beaucoup de pays dans le monde n’est pas reconnu pour être le pays le plus organisé administrativement. Ainsi, la corruption est encore présente et tu nous décris une scène qui arrive malheureusement régulièrement. S’il arrive un événement d’importance, le meilleur conseil qu’on puisse donner à nos lecteurs et futurs voyageurs est de contacter leur ambassade. Et puis, on se renseigne toujours sur le niveau de sécurité dans le pays dans lequel on se rend comme nous le précisons dans tous nos articles « itinéraire ».
        Ce n’est pas pour cela non plus qu’on ne peut pas parler de paradis lorsqu’on parle de l’Indonésie car les paysages et surtout les gens restent des gens adorables. Alors oui, lorsqu’on rencontre ce genre de pépin, ça peut devenir embêtant mais c’est malheureusement la situation dans laquelle on peut vite se retrouver dans beaucoup de pays dans le monde.

  9. Bonjour,
    Une petite question pratique… comment faites-vous entre deux étapes avec les sac-à-dos et les visites ?
    Par exemple je vais faire Ubud / Munduk mais sur la route je compte m’arrêter plusieurs fois pour les rizières, les temples etc.
    Que faire de son gros sac-à-dos ??
    Comment avez-vous fait ?
    Merci !

  10. Bonjour,
    Déjà bravo pour votre blog bien entretenu et rempli de bonnes informations !
    Nous avons prévus de partir à Bali avec ma compagne et bien sur on se pose plusieurs questions sur les transports… On va faire le tour de l’île, en passant par Ubud, Munduk, Amed, les Gilis, Uluwatu et revenir sur Kuta et Denpasar.
    Première chose, au vu de votre dernier séjour là bas, vous conseilleriez plutôt la location d’un seul scooter pour nos 3 semaines sur l’île et ainsi faire les cours et longs trajet à scooter? Ou bien faire les longs trajets en taxi et louer un scooter dans chaque ville pour faire les visites aux alentours ?
    Ensuite, concernant le permis international, on en a fait la demande mais est-il gênant de n’avoir que le permis voiture ici en France pour louer un scooter 100cc vu que ça a l’air d’être le plus commun à Bali ?
    Pour finir, est-ce que 2 passagers avec deux sacs à dos de campeurs ( assez gros ) ne sont pas trop encombrant sur un scooter ?
    Merci d’avance pour votre réponse,
    Cordialement,
    Florian

  11. Bonjour,
    Merci pour votre Blog. Louer un scooter c’est bien mais si il faut le ramener à chaque fois au loueur, comment se déplacer de Ubud à Munduk ou encore de Ubud à amed? Je suis perdu.. D’avance merci

  12. Bonjour,
    Jai une question qui peut paraître bien bête mais c la première fois que mon compagnon et moi même réalisons un tour avec étapes en scooter (suivant vos recommandations 😉 )
    je me questionne par rapport aux valises… vous avez optes pour un sac à dos? Cest suffisant pour 3semaines à Bali?
    Lors de la route entre deux chambres il est alors impossible de s’arrêter et de laisser le scooter pendant une balade par peur qu’on nous prenne nos affaires… ?
    Merci pour toutes vos informations.

    1. Bonjour Charlène,
      Lors de notre premier séjour à Bali en 2011, nous avions loué un scooter à Seminyak dans le sud de l’île des Dieux pour toute la durée de notre séjour à Bali et Lombok. Nous avions donc rayonné de Seminyak à Ubud, puis d’Ubud à Munduk puis de Munduk à Amed puis d’Amed à Padang Bai. Depuis Padang Bai, nous avions embarqué le scooter sur le ferry qui va vers Lombok afin de poursuivre notre voyage en totale autonomie sur Lombok et notamment aux alentours de Kuta Lombok, au sud. Puis nous avions passé quelques jours sur Gili Trawangan en confiant notre scooter pendant ce temps-là à un local rencontré sur place. On a du lui faire confiance et ça a marché ! Puis retour en ferry sur Padang Bai à Bali. Puis, retour en scooter à Seminyak.
      Par exemple pour notre 4ème voyage à Bali dont nous venons de rentrer, nous avons fait les longs parcours en taxi, en Uber et en voiture avec guide/chauffeur puis nous avons rayonné à chaque fois en scooter autour des étapes. C’est en fait maintenant beaucoup plus prudent au vue de la circulation qui s’est fortement développée sur les artères principales de l’île.
      Pour les bagages, la solution est de les laisser chez vos différents hébergeurs et de partir rayonner la journée tranquillement. Préférez évidemment les sacs-à-dos, et encore plus, si vous comptez aller aussi sur d’autres îlots voisins.
      Franck et Richard

  13. Bonjour,
    Je ne sais pas si le blog est toujours actif. Je tente ma question quand même.
    Titulaire d’un permis moto, je voudrais louer un scooter de plus grosse cylindrée que 100cc. Est il possible d’en trouver et ne sont ils pas plus volé que d’autre ?

    1. Bonjour Boub,
      Oui notre blog est toujours actif. On revient d’ailleurs tout juste de notre 4ème séjour en Indonésie et notamment à Bali.
      Pour répondre à votre question, nous avons cherché sur place un endroit où louer des motos sympas à Bali et on a trouvé à Canggu dans le concept store « Deus Ex Machina ».
      En ce qui concerne le vol, nous n’avons jamais entendu d’affaire de vol de scooter/moto sur Bali.
      Bon séjour sur l’île des Dieux,
      Franck et Richard

  14. Bonjour à tous,

    je dois me rendre en septembre a bali, et souhaiterais avoir quelques infos d’actualité, par exemple les taxi de l’aéroport denpasar vers seminyak reviens a combien si on passe par le comptoir dédié?
    Ensuite j’hesite a passer par un chauffeur si ma villa est eloigné pour aller au centre et faire les différentes plages de la région, avez vous des coordonnées et prix moyens pour la location de chauffeur ( le moins cher) Merci d’avance

    1. Bonjour et merci de nous lire,
      Juste pour info, cet article est dédié aux déplacements en scooter et non aux déplacements en taxi ou en voiture avec chauffeur privé. Après quelques recherches, nous pouvons néanmoins vous dire que le prix d’un taxi de l’aéroport de Denpasar à Semniyak coûte environ 110 000 IDR soir moins de 8 euros. Attention aux arnaques car bien que les prix soient affichés à l’aéroport, beaucoup de chauffeurs pratiquent des tarifs plus élevés qu’ils ajustent souvent à la tête du client. Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner est donc de vous renseigner aussi auprès de votre hôtel pour voir s’ils ne peuvent pas organiser votre transfert. N’oubliez pas de demander le prix évidemment et de comparer.
      Ensuite, pour un chauffeur privé, nous n’en n’avons pas de coordonnées à vous communiquer tout simplement car nous n’avons jamais testée la visite de Bali avec en véhicule avec un chauffeur privé.
      Franck et Richard

  15. Bravo pour votre blog,
    Nous partons à Bali fin août et j’aurais aimé un peu plus d’infos sur les assurances pour les scooters.
    Sont-elles inclussent dans le prix de location que vous avez donné?
    Est-ce que ces assurances ont une couverture 100% sur tout, sans franchise?
    Merci beaucoup,
    Mario

  16. Bonsoir, j’ai encore besoin de votre aide! Nous arriverons à l’aeroport de denpasar en milieu de journée. Nous aimerions louer un scooter à notre arrivée et ensuite se trouver une guesthouse certainement vers canggu. Le but étant de pouvoir ensuite faire le reste de l’île et de pouvoir rendre le scooter avant de partir sur lombok ou flores… du coup je me demande un peu ou aller en sortant de l’aeroport afin de pouvoir louer un scooter en bon état et en confiance… pas trop loin de l’aeroport ou d’un port d’où on peut ensuite accéder à lombok ou flores.
    Merci d’avance pour votre aide!

  17. Le scooter c’est bien , économique, mais ultra fatiguant surtout au abord des grandes villes. De plus on ne profite pas pleinement du paysage car on reste toujours aux aguet des multiples dangers sur la route. La meilleurs solution pour moi est de tout simplement varier taxi voir bus / vélo / scooter en fonction des endroits et des distances à parcourir dans la journée et évidemment du budget .

    1. A chacun sa façon de voyager et de découvrir une région. A Bali, on reste convaincu que c’est le meilleur moyen de s’imprégner de l’âme de l’île, de se perdre et de sortir des sentiers battus. A combiner bien sûr avec des randonnées et des balades à vélo ^^

  18. bonjour et bravo pour vos info , c’est vraiment gentil , j’aurait quelque questions a vous posez , tous d ‘abord je souhaiterais savoir ou aller pour profiter des excursions ? je pars dans 5 jours , je serait au sud de bali vers uluwatu , en attente de votre reponse cordialement

    1. Bonjour Yanick
      A Bali, tu trouveras des excursions à faire un peu partout. Depuis Kuta ou Ubud par exemple, on trouve de nombreuses agences pour tout type d’excursions. On peut aussi louer un scooter et découvrir l’île par ses propres moyens, comme nous. Tu peux retrouver toutes nos infos étape par étape dans notre article itinéraire à Bali.
      Bon voyage à Bali

    2. Bonjour je suis à bali pour un moi et j’aimerai louer un scooter pour pouvoir visiter et me balader à mon rythme. J’aimerai juste savoir comment se passe la location si je veux par exemple prendre un scooter à sanur et le ramené à ubud est ce possible ou je dois obligatoirement le rendre au même endroit. On peut louer le scooter pendant le temps qu’on veut?
      Merci beaucoup

      1. Il est très facile de louer un scooter à Bali. On peut effectivement le louer pour le temps qu’on veut.
        Par contre nous avons toujours loué et rendu le scooter au même endroit.
        Bon voyage à Bali !

  19. Salut! Je pars 1 mois et je voudrais louer 1 scoot pour faire bali lombock et gili mais je me demande si c possible de garder le meme scoot tout le temps? sur les ferrys ya pas de problemes?
    Merci
    Fred

    1. Bonjour Fred,
      Sur les Gilis, impossible car il n’a pas de véhicule à moteur sur les îles. Il faudra laisser le scooter en garde sur Lombok (dans une guesthouse).
      Pour ne pas avoir de soucis avec le scoot sur Lombok, il faut avertir le loueur sur Bali pour que les assurances fonctionnent. A l’embarquement du Ferry, la police tentera quand même de vous soutirer quelques billets… A l’époque nous avions du leur laisser un petit billet pour pouvoir passer.

      1. Bonjour à vous,
        Merci pour vos super conseils j’ai une question supplémentaire est il possible de louer un scooter dans une ville et le rendre dans une autre en effet nous souhaiterions louer un scooter a la sortie du ferry en provenance de Java et le rendre à denpasar ? Pensez vous que cela est possible ?
        Merci pour votre retour.
        Charlene

      2. Bonjour,
        Nous sommes souvent confronté à ce problème lors de nos itinéraires. A Bali, nous avions fait une boucle et étions revenu au point de départ pour rendre le scooter (et prendre l’avion de retour à Bali-Denpasar). Je crains que ce soit difficile à trouver, il faudrait une compagnie avec plusieurs agences…

  20. Salut les gars et bravo pour ce partage d’infos !!!
    J’ai beaucoup appris via toutes les discussions de vos lecteurs ! Je reviens avec mon mari sur Bali pour faire le tour de l’île en scooter. Pensez-vous que 10 jours nous seront suffisants, à la rigueur en coupant du nord de SENIRIT NATIONAL PARK à PEKUTALAN au sud pensant peut-être que ça ne vaut pas le coup d’aller jusqu’à l’extrême ouest de l île ? Merci pour voter aide ! Virginie

    1. Bonjour Virginie !
      Nous ne connaissons pas l’Ouest de l’île de Bali mais nous en avons eu d’excellents échos de la part d’une famille qui a voyagé récemment dans cette partie de l’île des Dieux via une agence de voyage. Cette partie est complètement délaissée des touristes globalement, beaucoup plus naturelle et sauvage encore que la partie Est, beaucoup moins peuplée aussi. En scooter, est-il possible de faire vraiment le tour complet de l’île ? Nous ne saurons répondre à votre question rien qu’à cause du problème de l’essence car même si sur le reste de l’île, il est très facile de trouver de l’essence en bouteille dans le moindre hameau, de l’autre côté, ça risque d’être une autre histoire. Même histoire en cas de panne.
      Appel donc à nos lecteurs !
      Sinon, en ce qui concerne notre itinéraire à Bali, nous vous recommandons notamment la lecture de notre article dédié.
      Bonne préparation de voyage 😉 et n’hésitez pas à revenir vers nous pour nous tenir au courant de votre décision et nous raconter votre périple en scooter !
      Franck et Richard

  21. Bonjour à toutes et tous!
    merci pour ce blog et tous ces détails, nous partons avec mon ami 12 jrs à Bali, arrivée à Denpasar le 25 août ! Je souhaiterais avoir vos conseils sur plusieurs point :
    – est-il possible de faire les principaux temples et ubud sur 2/3 maxi à notre arrivée et si oui ou devrions nous loger pour que ce soit le plus simple pour se déplacer en journée ?
    – nous souhaiterions passer notre ‘advanced padi’ pendant le reste du sejour et se reposer du côté des îles gili / lombok, auriez vous des conseils sur les meilleurs spots et ou loger ? sur lombok et partir en croisiere la journéee ? ou directement sur les iles gili ? Et également si vous avez qques adresses de site de plongée !
    Comme tout le monde beaucoup de questions et d’interrogations quand à l’organisation alors vraiment merci de votre aide et pour votre blog !
    Eleonore

    1. Bonjour Eléonore, depuis la Turquie où nous sommes en voyage actuellement !
      Certains voyageurs décident dès leur arrivée sur Bali de loger à Ubud car on peut effectivement rayonner assez facilement sur une bonne partie de la zone Est de l’île et visiter ainsi pas mal de temples. Les distances sont effectivement relativement courtes et les petites routes en bon état à partir de ce spot. Ensuite, tout dépend aussi de votre moyen de locomotion. Dans tous les cas, ne logez pas à Denpasar.

      Point suivant, pour passez son PADI, le mieux est de vous rendre directement à Gili Trawangan. Une fois que vous quittez votre bateau, vous arriverez sur une ruelle poussiéreuse de bord de plage. C’est là que tout se passe et donc que vous trouverez les centres de plongée. Renseignez-vous directement sur place. De mémoire, il y en a un qui le fait en français, les autres sont tous en anglais mais info à vérifier. Bon à savoir : les centres de plongées proposent aussi des hébergements réservés aux plongeurs.
      Pour plus de détails sur Bali, les Gilis et Lombok, lisez nos récits et conseils qui vous aideront sûrement à bien préparer votre voyage à Bali, Lombok et Gilis avec hébergements, bons plans, bonnes adresses, etc. étape par étape.
      Bonne préparation de voyage et bon séjour en Indonésie !
      Franck et Richard

  22. Petite question. Si vous étiez sur Lombok avec votre scooter et que vous êtes allé sur les Gilis. Vous avez donc laissé votre scooter sur Lombok ? Si je souhaite rester 3/4 jours sur ces îles ce n’est pas trop risqué de laisser le scooter sans surveillance ?
    Merci pour vos précieux conseils, je n’ai qu’une hâte maintenant, quitter l’Australie pour commencer une nouvelle aventure !

    1. Nous avions effectivement laissé notre scooter à un employé d’un resort (qui n’existe malheureusement plus) sur la côte de Lombok qui fait face aux Gilis près du village de Senggigi. C’est la meilleure option. Bon voyage !

  23. Bonjour,
    Je suis tombée sur votre blog riche en infos, merci ! Je pense circuler pdt un mois à scooter, et je me suis un peu renseignée sur les formalités mais c’est pas très clair : le permis à demander est un permis MOTO international ? Si c’est le cas, ya-t-il des solutions pour circuler quand même à scooter sans permis moto français… avec un simple permis voiture international, comme c’est le cas chez nous?
    Merci d’avance !!

    1. Bonjour Maud. Merci pour votre commentaire.
      En ce qui concerne la location de scooter, seul le permis voiture suffit. C’est comme en France. Par contre, pour une grosse moto, il faut le permis moto.
      Dans tous les cas, pensez à demander votre permis international en préfecture pour vous assurer une location sans problème.

      1. Merci beaucoup, la demande du permis a été faite ! Mais différentes lectures de blog/forum m’ont mis le doute 🙂
        Bonne continuation à vous et merci encore pour le partage !

  24. Bonjour, je voulais savoir comment se faisait la location d’un scooter : par des personnes dans la rue ou par des centres de location ? Et où est-il le plus pertinent de louer. MERCI BEAUCOUP !
    Bravo pour votre blog !

    1. Bonjour.
      Nous avons toujours loué un scooter dans des petites échoppes recommandées par le gérant de votre guesthouse. Le meilleur moyen à notre avis de s’assurer du sérieux du loueur.
      Bon voyage à Bali !

  25. Bonjour,
    Tout d’abord félicitations pour votre blog, très intéressant et très complet.
    Petite question : je pars seul à Bali et je souhaiterais savoir s’il existe des guides francophones pour visiter Bali en scooter en toute tranquillité. Je vois bien bien qu’il existe une multiplicité de propositions pour voiture+guide … mais rien en guide à scooter.
    Puis-je trouver cela ? Auriez-vous un contact pour cela ?
    Au plaisir de vous lire

    1. Bonjour,
      Effectivement, nous n’avons pas vu ce genre de service. On peut louer très facilement un scooter mais sans guide. Si on prépare bien sa visite, on peut facilement se passer d’un guide. On peut aussi prendre une moto taxi (ojek) pour se déplacer sur de courte/moyenne distances.
      Bon voyage à vous.

    2. bonjour,
      je pars seule à Bali. J’ai trouvé un guide en scooter francophone, super !
      Mais blocage sur les assurances. Il ne dit rien sur ce sujet. Pour moi, c’est important… dois-je relaxer ?

      1. En ce qui concerne les scooters en eux-mêmes, ils sont toujours assurés. Vérifiez que la plaque d’immatriculation, qui correspond à la fin de validité de l’assurance du scooter, est toujours valide. Les loueurs nous ont toujours affirmé qu’une assurance minimale était comprise dans le contrat de location. Concernant votre assurance personnelle, contactez votre assureur et vérifiez les termes de votre contrat. Sachez qu’il est toujours possible de contracter une assurance spéciale voyage supplémentaire mais attention, certaines compagnies excluent la pratique d’un 2 roues. Bon voyage à Bali !

  26. Bonjour,

    Tout d’abord Bravo pour votre blog! Vos voyages et les récits sont génieaux : Merci!
    Maintenant quelques conseils de voyageurs avisés :
    Nous allons sur les iles Gilis et aimerions rejoindre Kuta (lombok)et ce sans louer de scooter car nous serons chargés : Avez-vous des conseils à me communiquer?
    Puis depuis Kuta (Lombok) et aimerions rejoindre Tanah Lot avant de repartir en France depuis Denpasar : et ce sans louer de scooter car nous serons chargés : Avez-vous des conseils à me communiquer?

    Merci

    1. Merci pour votre commentaire.
      Actuellement à Bali et de retour des Gilis, les infos vont donc être toutes fraiches !
      Pour rejoindre Lombok depuis les Gilis, il existe plusieurs options. Pour info, 16km séparent Bengsal de Sengiggi et la côte est superbe. Cette route se fait en taxi pour environ 90000 IDR en taxi ou en bus partagé, via les agences locales présentes sur Gili Trawangan.
      – Le moins cher : prendre le bateau publique (public boat) pour Bengsal (12500IDR/pers)
      – Prix intermédiaire : bateau partagé (shuttled boat) qui vous dépose à quelques kilomètres de Bengsal dans la direction de Sengiggi
      – Prix plus cher : bateau rapide (speed boat) pour Senggigi

      Ensuite, plusieurs possibilités pour rejoindre Kuta Lombok.
      – Le bus
      – Le taxi
      – La voiture avec chauffeur

      Puis pour rejoindre Bali depuis Lombok, vous devrez refaire la route en sens inverse jusque :
      – Lembar si vous souhaitez prendre le ferry (long mais pas cher du tout)
      – Sengiggi en fast boat (plus cher mais en 2 heures environ si direct ou non, vous arrivez soit à Padangbai soit à Sanur/Bali)
      Puis pour rejoindre Tanah Lot, vous devrez obligatoirement passer par Kuta-Legian-Seminyak à Bali car Tanah Lot est un temple accessible très facilement depuis cette zone. Parfois, le trajet en mini van peut être inclus dans le prix du fast boat. Le trajet en minivan Padangbai-Kuta dure environ 1h30 quant au trajet Sanur-Kuta, il est d’environ 30 min. Voilà un bon plan à retenir lors de la négociation des prix !
      Vous pouvez vous renseigner à Sengiggi (le plus simple) car ce village de bord de mer regorge d’agences locales qui ont l’habitude d’organiser ce genre de trajet.

      En fait, tout dépend du temps que vous avez et de votre budget. Par exemple, le ferry ne coûte pratiquement rien mais le trajet entre Lembar et Padangbai dure 5 à 6 heures. Le fast boat, c’est très cher, mais le trajet ne va durer que 1h30 à 2h entre Sengiggi et Padangbai par exemple. Idem pour les prix pour un trajet dans une voiture avec chauffeur et dans un bus local.
      Un scooter à la journée pour info ne coûte que 3,50 euros mais c’est vrai que ce n’est pas évident en famille.

  27. Pour eviter de se faire racketer dîtes vous que les policiers balinais n’oseront jamais « aller trop loin » avec un étranger. Il m’est arrivé de me faire arrêter, sans permis international juste français, le policier voulait que je le paye 100.000…. Aussitôt j’ai commencé à crier : « Denpassar ! French Embassy » Complain against you »… Il me salua avec le sourire et me dit de partir… Bref il faut user de beaucoup de sagesse et chaque situation est différente en fonction de la personne que vous avez en face de vous… Mais dans tous les cas n’ayez pas peur vous êtes Roi à Bali et la police ne viendra pas vous vous enquiquinez s’ils pensent qu’ils ont un dur à cuire en face, ils ont trop à perdre dans l’affaire.

  28. Super ce blog de voyage merci de partager!!! Je suis actuellement sur Bali et jaurais aime savoir comment vous avez fait pour vous reperer sur les routes? aviez vous une carte de Bali et lombok? et lorsquon loue un scooter on peut le garer partout sans risques de se le faire voler? Merci.

    1. Bonjour et merci de l’intérêt que vous portez à notre blog de voyage !
      Au sujet de la carte, nous en avions acheté une dans un petit supermarché présent dans le quartier de Kuta-Seminyak. Ce n’est pas une carte IGN mais suffisante pour s’orienter. En scooter, c’est le meilleur moyen de discuter avec les locaux qui n’hésitent pas à vous orienter le plus souvent en anglais. C’est en plus parfois le moyen d’éviter les barrages de police sur leurs conseils éclairés.
      Au sujet du vol, nous n’avons jamais eu de soucis et n’avons jamais eu écho d’un quelconque problème de sécurité. N’oubliez pas que vous êtes sur une île 😉
      Bon voyage à vous !

      1. Merci beaucoup pour la reponse, je pense louer un scooter a ubud et le ramener au meme endroit et ensuite aller a lombok car un local ma conseille de ne pas le prendre sur lombok… on verra! En tout cas le blog est super, les photos aussi et vous repondez tres vite alors MERCI!! Et bon prochain voyage a vous….

  29. Bonjour à tous,
    Merci pour cet article très intéressant.
    J’aurai cependant une petite question, je ne détiens pas de permis moto en France (permis B seulement). Une fois mon permis international effectué, sera t-il possible pour moi de circuler en scooter dans Bali ?
    Merci d’avance pour vos réponses,

    Léa G

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire.
      Oui, il ne devrait pas y avoir de problème. De toute façon, certains policiers trouveront toujours quelque chose à redire, ils cherchent juste des bakchichs. De temps en temps un sourire suffit, d’autres fois il faut sortir un billet…Ne jamais donner plus de 50 000 RPH. Bref, le mieux, c’est de les éviter 😉

  30. Bonjour,
    Je compte aller à Bali avec ma copine et nous aimerions louer un scooter dans le meilleur état possible et faire le tour de l’île les 2 sur le même scooter. Est-ce possible de se faire cela en considérant que avons un gros et un petit sac et que c’est ma première fois que je conduis un scooter.

    Merci

    1. Oui, on trouve des scooters en bon état à Bali. Oui c’est faisable à 2 avec un gros et un petit sac. Maintenant conduire un scooter est toujours un peu risqué et il vaut mieux avoir l’habitude et donc les bons réflexes (et encore plus à Bali). Après, c’est votre choix. Sachez que dès qu’on s’éloigne de la zone sud de Kuta, la circulation est plus calme et fluide.
      Quelque soit votre moyen de transport, bon voyage ! Enjoy Bali 😉

  31. Bonjour !
    Merci pour ces conseils !

    Petite question, peut ton louer un scooter pour aller d’une ville à une autre et le rendre dans la ville de destination sans avoir a faire l’aller retour pour le rendre dans la ville de départ ?

    Merci de votre reponse !

  32. En pleine préparation pour une arrivée le 12 décembre j’aurais une petite question concernant le permis international : reçu aujourd’hui je me suis aperçu qu’il n’y a aucune indication sur la possibilité de conduire un deux-roues de moins de 125cm3 (permis B) … et biensûr je n’ai pas mon permis moto.
    Cela va-t-il être un problème pour la location ou en cas de contrôle ?

    Merci pour votre réponse.
    Cordialement,
    Laurent

    1. Bonsoir,
      Nous n’avons pas cette mention spéciale sur notre permis international. Apparemment les autorités à Bali s’en satisfont.
      De toute manière les loueurs ne sont pas très regardants. Il faut surtout se méfier des contrôles de police qui utilisent tous les stratagèmes pour racketter les touristes.
      Si vous voulez être 100% réglo vous pouvez retourner en Préfecture et insister pour qu’ils rajoutent manuellement la mention permis moto limitée à 125 cm2.

  33. Très bon article,je tiens tout de même à donné mes conseils sur Bali, cette île que je connais depuis mes 10 ans!!!
    Il est bien vrai qu’elle à beaucoup évoluée, mais cette évolution à permis à certain business de se monté.
    Dans le domaine du voyage et du tourisme quelques adresses à ne pas manquer:
    -Le Pearl restaurant située dans la double six Légian est vraiment le meilleur restaurant de Bali, surpassant les luxieux restaurants excessivement cher, je pense que même en France les étoilés michelins ne sont pas meilleur que ce petit restaurant tenu par un jeune chef Français.
    -Le Pearl Hotel, si vous voulez dormir dans le centre de Légian sans avoir le prix extérieur de la circulation et le brayement incéssant de ces touristes Australiens présents dans les grosses structures hotelières de Bali.
    A ne pas manqué quand vous êtes sur Bali,

    C. Manson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page