ActualitésAfriqueFranceLa RéunionOcéan IndienTop

10 activités intenses à vivre sur l’île de la Réunion avec conseils voyage

L’île de la Réunion, nouvelle étape de notre voyage dans l’océan indien. Et pas n’importe quelle étape car pour moi, Franck, c’est déjà mon 3e séjour mais Richard visite l’île intense pour la première fois. Entre l’exploration du volcan du Piton de la Fournaise et ses tunnels de lave, le survol de l’île de la Réunion en hélicoptère, la sortie en catamaran pour admirer le coucher de soleil, nos journées dans les cirques de Salazie et Cilaos, les plages et randonnées confidentielles, le lagon de Saint-Gilles en kayak transparent, la visite de l’île intense sur la trace des Gouzous, on n’a pas eu le temps de nous ennuyer en 20 jours de séjour sur place. Voici nos récits et conseils, toutes les informations pratiques pour réserver les activités et on vous décrit même quelques hébergements testés sur l’île de la Réunion.

10 activités intenses à vivre sur l’île de la Réunion

Voici le plan de cet article de notre blog voyage sur l’île de la Réunion. Clique directement sur les liens pour lire ce qui t’intéresse. Ce séjour sur La Réunion est l’étape n°2 de notre voyage au long cours dans l’océan indien, après notre visite de Mayotte et avant notre séjour sur l’île Maurice.

  1. Explorer le volcan du Piton de la Fournaise à pied
  2. Activité insolite sur l’île de la Réunion : Visiter un tunnel de lave
  3. Survoler l’île de la Réunion en hélicoptère (code promo)
  4. Sortie en catamaran pour admirer le coucher de soleil
  5. Une journée d’exploration du cirque de Salazie
  6. Une journée à visiter le cirque de Cilaos
  7. Plage et randonnées confidentielles sur l’île de la Réunion
  8. Admirer le lagon de l’île de la Réunion en kayak transparent
  9. Visiter l’île de la Réunion sur la trace des Gouzous
  10. Séjourner dans un hôtel les pieds dans le sable sur l’île de la Réunion

Après un vol de 2h10 très confortable depuis Mayotte à bord d’un Boeing 737-800 de la compagnie aérienne de l’océan indien Air Austral, nous louons une Renault Clio chez Jumbo Car, agence sélectionnée par le site de location de voitures pas chères sur Internet, BSP Auto. Nous voilà prêts à partir à l’assaut de l’île de la Réunion.

Sur la piste en route vers le volcan du piton de la Fournaise

Ces 10 expériences sont bien sûr subjectives. L’île offre tellement d’options comme le cirque de Mafate, les cascades de Langevin, la plaine des Palmistes, le point de vue sur le cirque de Mafate depuis le Maïdo où nous nous sommes rendus mais avec une vue complètement bouchée, Saint-Denis et l’architecture créole de ses bâtisses historiques, Saint-Gilles entre les Hauts et le port et sa promenade, et bien sûr la route du littoral entre Saint-Gilles et Piton Sainte-Rose. On a eu le temps de faire plusieurs fois le tour de l’île. On en a exploré beaucoup mais pas tout.

Au fait, nous c’est Franck et Richard. Nous sommes blogueurs voyageurs et explorons le monde en partageant nos récits inspirants, itinéraires, city guides, conseils pratiques et bons plans alternatifs avec vous depuis 2008 sur OneDayOneTravel. En savoir plus

Et voici la carte interactive de l’île de la Réunion avec quelques repères utiles.

Pour cause de panne de caméra, nous ne sommes pas en mesure de produire une vidéo YouTube liée à ce voyage sur l’île de la Réunion. On t’invite néanmoins à retrouver nos LIVE dans les stories à la Une qui sont épinglées sur notre compte Instagram.

Place à nos 10 expériences préférées sur l’île de la Réunion.

1. Explorer le volcan du Piton de la Fournaise à pied

Explorer la caldeira du piton de la Fournaise est l’expérience certainement la plus forte de notre séjour sur l’île de La Réunion. On est toujours autant fasciné par la puissance et l’énergie que dégagent les volcans. On repense alors aux émotions fortes ressenties pendant notre expédition aux volcans de Java.

La Réunion, c’est intense aussi. On reviendrait sur l’île intense rien que pour fouler à nouveau la lave de ce volcan encore actif et ressentir la puissance de la Nature dans un silence bien singulier. Les mots sont difficiles à trouver tant la beauté brute de ce site nous a impressionnés. Et il l’est encore plus lorsqu’il se réveille. La dernière coulée a eu lieu quelques jours auparavant alors que nous étions en voyage à Mayotte.

L’arrivée en voiture de location est une aventure en soi. Depuis Saint-Pierre, l’ascension dure environ 45 minutes et, comme sur la route de Salazie, on ne compte pas le nombre de virages pour arriver à destination. La route, d’abord à 2×2 voies, se transforme en 1 route départementale qui traverse de nombreuses communes tout en prenant de l’altitude. Puis, on se retrouve dans des paysages normands avec ses vaches et ses lapins qui gambadent dans l’herbe verte. Nous traversons ensuite une forêt d’épineux et vient rapidement le bush et enfin le sable volcanique qui recouvre maintenant les 2 côtés de la petite route. Que de paysages si contrastés traversés en si peu de kilomètres finalement !

On atteint un premier point de vue sur la Plaine des Sables.

Après quelques boucles impressionnantes toujours asphaltées à descendre au ralenti, place à la piste. Sur les derniers kilomètres, c’est l’Aventure, surtout quand tu joues avec les nuages.

Sur l’île, intense il ne faut pas regarder la météo mais croire en sa bonne étoile. Et même si le brouillard nous a souvent accompagné, on a eu le droit à de belles éclaircies. Et c’est bien sûr à ce moment, quand les quelques tâches de couleurs resplendissent, que le spectacle prend une autre dimension et que l’émotion noue la gorge. On vous avoue même que quelques larmes ont coulé.

Une fois le parking du Pas de Bellecombe atteint, on s’habille de circonstance et démarrons la descente jusqu’à la caldeira. On est à 2354 mètres d’altitude. La randonnée démarre par la descente de 600 marches le long d’une paroi abrupte et humide menant à la caldeira. L’occasion de croiser quelques oiseaux endémiques à l’île de La Réunion.

En bas, on se retrouve en un instant sur une autre planète. Plus de plantes ou presque. Juste un tapis de lave qui semble monter jusqu’à l’infini.

On suit des marquages au sol peints en blanc afin de ne pas se perdre en cas de brouillard. Rien ne sert de trop s’éloigner et de prendre des risques.

Quelques pas plus tard et nous voilà déjà sur une particularité géologique de la caldeira du piton de la Fournaise, la Fourmillère ou Formica Leo. Un petit cône volcanique qui résulte des lois de la fusion qui dépend de la pression, de la température et de la vitesse de refroidissement de la lave.

À partir du Formica Leo, le sentier offre 2 possibilités.

Le 1er sentier va tout droit. C’est le sentier le plus fréquenté par les randonneurs et celui qui permet d’atteindre le sommet du volcan. Il faut entre 2h30 à 3 h de marche pour l’atteindre depuis le parking. Le retour prend un peu moins de temps. Une épreuve mentale et physique ouverte à tous à condition d’avoir une bonne forme physique.

L’ascension est l’occasion de vivre ses premiers instants en contact direct avec la force incroyable de la Nature et sa beauté aussi. Les coulées successives de lave laissent place à des sculptures souvent intrigantes. Et la Nature joue avec les couleurs. La lave est noire lorsqu’elle refroidit vite et elle devient rouge (oxydes de fer) lorsqu’elle refroidit lentement. Les différentes compositions du basalte donne au paysage globalement un univers très sombre mais parfois aussi un univers étonnement coloré passant du bleu, à l’ocre voire au rouge.

On se rend davantage compte du phénomène sur le second sentier qui part vers la droite en direction du cratère Caubet et qui permet d’atteindre les coulées de lave les plus récentes. On s’est d’ailleurs retrouvés complètement seuls du début à la fin soit environ pendant 2 h de randonnée. Malgré le mauvais temps qui a sévi pendant cette marche, cela ne nous a absolument pas empêcher de profiter du décor volcanique incroyable et coloré et de nous exalter à l’arrivée.

Tantôt l’impression de marcher sur Mars, tantôt l’impression d’être dans le royaume du Mordor, à la recherche de l’anneau.

Prévoir des vivres et tous les types de vêtements pour s’engager dans la randonnée (bonnes chaussures, pull, t-shirt, chapeau et veste kway). Le temps peut changer radicalement en quelques minutes seulement. On a effectivement eu très chaud sous le soleil et froid sous le vent, le brouillard et la pluie en alternance toute la journée. Pas besoin de guide pour réaliser cette expérience mais c’est possible aussi.

Excursion organisée au piton de la Fournaise avec rhum à la clé !

2. Activité insolite sur l’île de la Réunion : Visiter un tunnel de lave

Pénétrer dans les entrailles de la Terre, voilà une expérience insolite à vivre au moins une fois dans sa vie. Alors, oui, on peut visiter sans guide les tunnels de lave mais à ses risques et périls sachant qu’il faut avoir un peu de matériel et qu’en cas de problème, tu seras seul. On a donc fait appel à un guide qualifié et qui connaît parfaitement le site du piton de la Fournaise pour vivre ces quelques heures incroyables en toute sécurité dans des tunnels de lave. En plus, la nature est bien faite et donne aux visiteurs l’occasion de laisser libre cours à leur imagination face aux diverses formations que l’on peut rencontrer dans les cavités obscures.

Une expérience exceptionnelle et quasiment unique au monde ouverte à tous.

Réservation et tarifs sur le site de Ceetiz

Après un briefing sur le parking proche de la coulée 2004 (enclos du Grand Brûlé) à propos des conditions de sécurité et de confort de visite ainsi que sur l’usage du matériel (gants, genouillères, casque et lampe frontale), nous voilà fièrement partis en direction de l’entrée d’un tunnel de lave.

Nous échangeons avec Ludovic, notre sympathique guide du jour, qui sera vraiment aux petits soins avec l’ensemble du groupe (8 personnes maximum) pendant les 3 heures d’expédition entre extérieur et intérieur. Avec lui, t’es certain de passer un bon moment car il a une anecdote pour chaque détail. Il s’adapte en plus au niveau de chacun ce qui lui permet de varier les itinéraires et de toujours donner les bons conseils au bon moment. Un passionné passionnant comme on les aime, et qui rassure.

Dès les premiers pas sur les couches de lave, on découvre que l’on a affaire à une immense galerie sous nos pieds. Il ne faudrait pas se perdre. Puis vient le moment de pénétrer dans le tunnel de lave. On allume nos lampes torche. Que l’Aventure démarre.

Imagine-toi pénétrer dans les entrailles de la terre, là où la lave à 1200 degrés coulait encore à flot en 2004.

Cette lave a façonné des galeries féeriques qu’on explore parfois debout, parfois courbé ou à quatre pattes.

Pendant la randonnée souterraine, notre guide Ludovic nous en apprend plus sur le Piton de la Fournaise, sur la géologie et sur l’île de La Réunion, toujours avec le sourire, et souvent avec humour. Savais-tu que 20 millions de m3 en moyenne sortaient du cratère à chaque éruption ? En 2007, ce chiffre a même atteint 240 millions de m3 !

Décidément, l’île de la Réunion nous réserve chaque jour son lot d’émotions. Cette expérience insolite restera l’un des moments forts de notre séjour sur l’île intense et pour les hésitants, sachez qu’il n’y a pas de sensation de claustrophobie pendant la traversée grâce notamment à la présence du guide, du groupe, l’ambiance, les puissantes lampes torche et le fait que la très grande partie de la traversée se fait à hauteur d’homme et sans être étroit. Jamais cette sensation de manquer d’oxygène. L’air circule en plus naturellement très bien dans l’ensemble de la cavité.

Exploration des tunnels de lave, une activité insolite accessible à tous, que tu peux réserver via ce lien (à partir de 7 ans).

Pour déjeuner, on te conseille d’aller en voiture côté Est jusqu’au Piton Sainte-Rose dans l’un des établissements situés à côté de la curiosité du village : L’église Notre-Dame-des-Laves épargnée « miraculeusement » par la coulée de lave de 1977. Un phénomène singulier qui donne lieu à des croyances bien sûr mais que la physique a tout de suite expliqué. On t’invite à parcourir les articles accrochés au mur gauche à l’intérieur de l’église pour tout complément. La gendarmerie a connu la même situation.

3. Comment survoler l’île de la Réunion en hélicoptère ?

L’île de La Réunion et le piton de la Fournaise vus du ciel.

Cela faisait des semaines que nous attendions ce moment. Survoler l’île de La Réunion en hélicoptère, c’est l’occasion de survoler les grands cirques mais aussi le volcan du piton de la Fournaise culminant à 2632 mètres d’altitude.

Plusieurs compagnies proposent le survol des 3 cirques et du volcan. Nous avons choisi la compagnie Mafate Hélicoptères car c’est une compagnie familiale et qui a une histoire sur l’île depuis 2002. Créée par André Bègue, un mafatais passionné, la compagnie possède aujourd’hui 2 Écureuils H125 qui permettent de ravitailler les habitants du cirque de Mafate inaccessible par la route. Aussi de nous transporter pour ce tour.

L’équipe est très professionnel et les prix sont intéressants, encore plus avec notre code promo (-5%) : oneday

C’est un peu inquiets que nous nous levons à 5 h du matin, une heure avant notre rendez-vous à l’aéroport de Saint-Pierre Pierrefonds pour faire un point météo afin de définir si le vol est maintenu ou non. Heureusement que nous logeons dans une maison qu’on a trouvé sur le site HomeExchange à proximité de l’aéroport pour limiter le temps de trajet. On t’en reparle plus bas.

La météo, bien qu’incertaine aujourd’hui, nous permet de survoler les cirques de Cilaos et de Mafate, mais aussi le majestueux volcan du piton de la Fournaise et l’enclos Fouquet qui donnent l’impression de survoler Mars. Saisissant !

Au final, on n’a pas pu survoler le cirque de Salazie et le célèbre trou de fer à cause des nuages trop épais mais le spectacle était quand même de toute beauté.

Philippe, notre pilote a dû jouer avec les nuages pour atteindre les cirques !

Des villages créoles dans leur écrin de montagnes.

Le moment fort de ce vol : Passer au dessus du cratère du Piton de la Fournaise.

Une expérience qu’on te recommande à 1000%. Aucune secousse en vol malgré la formation des quelques nuages au niveau des cirques survolés. La sécurité est la priorité de la compagnie. Et les règles sont rappelées bien sûr avec un point météo en amont du décollage. On est à bord de l’appareil 3 à l’avant incluant le pilote et 4 à l’arrière. Les sièges sont délivrés au hasard et sont donnés en fonction de la répartition du poids dans l’hélicoptère. Tout le monde profite de la vue.

Si tu veux suivre nos pas, on t’offre 5% de réduction avec le code de réduction « oneday » en réservant ton survol de la Réunion sur le site de Mafates hélicoptères ou par téléphone au 06 92 40 84 00. C’est par ici pour suivre l’actualité de la compagnie Mafate Hélicoptères sur Facebook et Instagram.

Plusieurs plans de vol sont proposés :

  • Toute l’île en 55 minutes : 305 € (-12 ans : 270 €)
  • L’essentiel en 45 minutes (Toute l’île sans Takamaka et Grand Etang) : 250 € (-12 ans : 210 €)
  • Les 3 Cirques en 36 minutes : 230 € (-12 ans : 195 €)
  • Le Volcan en 25 minutes : 170 € (-12 ans : 160 €)
  • Gratuit pour les moins de 2 ans.

Réserver le 1er survol de la journée est le meilleur moyen de maximiser ses chances de voler. En effet, au fur et à mesure de la journée, les nuages se forment au-dessus des cirques et du volcan.

Afin de ne pas te lever trop tôt, on te conseille donc de dormir à Saint-Pierre.

1e solution d’hébergement à Saint-Pierre

Nous, on a opté une fois de plus pour l’échange de maison. Après notre première expérience en Camargue et dans le Luberon au printemps dernier, nous avions envie de renouveler l’expérience toujours via la même plateforme d’échanges de maison HomeExchange. Via ce lien, 100 Guestpoints offerts à l’inscription ! Nous avons opté pour la maison de Lynthone à Saint-Pierre.

Elle propose en fait 3 gîtes délicieusement décorés. Cuisine, espace salon et espace nuit spacieux. Tout est fonctionnel et très bien entretenu. Grande piscine partagée face aux bungalows sans aucun vis-à-vis extérieur. En effet, on est entouré de champs de canne à sucre !

2e solution d’hébergement à Saint-Pierre

Nous avons dormi aussi pendant ce séjour sur l’île de La Réunion dans cette spacieuse villa de l’Olivine, qui peut accueillir beaucoup de monde dans ces 4 chambres climatisées à la décoration élégante dont 3 se partagent l’étage avec 1 salle de bain et 1 sèche-linge. Au rez-de-chaussée, La 4e chambre que nous occupons est en fait une suite avec sa propre salle d’eau.

L’espace salon et cuisine est énorme, très bien équipé. On adore le grand canapé et la grande table en verre.

Ce qu’on apprécie aussi dans cette maison, c’est la clarté qui provient des baies vitrées qui donnent sur le couloir de bain et le salon de jardin. On a eu l’occasion d’y organiser une soirée barbecue. Tout le monde a été subjugué par la beauté de la maison et son côté contemporain.

Le seul bémol est la présence d’un poulailler derrière le mur arrière de la maison ce qui peut donner parfois lieu à de mauvaises odeur en extérieur lorsque le soleil tape et que le vent ne souffle pas dans la bonne direction. C’est arrivé 2 fois sur un séjour de 3 nuits. Et si tu n’as pas le sommeil très lourd, forcément, sache que ça glousse dès le lever du soleil derrière le mur.

On gardera, mis à part ce désagrément, un séjour inoubliable dans cette maison contemporaine qu’on a testé avec grand plaisir à Saint-Pierre.

Tarifs et réservation de l’Olivine

4. Sortie en catamaran pour admirer le coucher de soleil depuis le lagon de Saint-Gilles

On a vu le rayon vert !

Quel bonheur de naviguer au gré du vent au large de l’île de La Réunion en fin de journée et d’admirer le coucher de soleil depuis la mer un verre à la main.

Depuis le port de Saint-Gilles-Les-Bains, c’est avec un groupe bien sympathique que nous passons près de 4 h sur un catamaran à longer l’île de la Réunion, d’abord au large en direction du sud avant de faire demi-tour avec un retour plus près de la côte. Une expérience ressourçante. Encore plus lorsqu’on s’installe sur le filet à l’avant de l’embarcation et qu’on se laisse bercer par les flots.

L’océan Indien est tel un lac aujourd’hui avec une excellente visibilité. Le capitaine annonce à la grande surprise de tous les passagers la possibilité de se baigner pas plus de 5 minutes à l’arrière du bateau. La sortie en mer n’inclut pas habituellement cette activité mais lorsque les conditions sont idéales, et au-delà des 300 m règlementaires, il peut décider de proposer cette expérience sous sa surveillance depuis le bateau et celle d’un collègue en mer avec masque et tuba. La présence des requins est connue dans les eaux de l’île de la Réunion. On ne voudrait pas perdre quelqu’un !

Nous naviguons au gré du vent en suivant la route des tamarins qui passe par L’Ermitage-Les-Bains, La Saline-Les-Bains, la plage de la Souris Chaude qui est la seule plage naturiste de l’île de la Réunion, et enfin la petite ravine où nous faisons demi-tour pendant que le soleil se couche.

Les boissons sont à volonté à bord. Du jus de fruit local aux coupes de champagne ! Ce qui nous a d’ailleurs peut-être aidé à voir le fameux rayon vert qui apparaît au moment même où le soleil passe sous l’horizon LOL. Pendant un bref instant, on aperçoit une sorte de flash lumineux. Il faut un ciel dégagé, une atmosphère claire et un horizon parfait. Les conditions météorologiques étaient réunies ce jour-là. Tu as déjà assisté à ce phénomène optique rare ? Nous la seule fois jusque là, c’était à Jericoacoara au nord-est du Brésil.

Tarifs et réservation sur la sortie en catamaran sur le site de Ceetiz.

Le point de rendez-vous se situe près de l’aquarium de Saint-Gilles-Les-Bains.

5. Une journée d’exploration du cirque de Salazie

Le cirque de Salazie, le cœur aux 50 nuances de vert de l’île de La Réunion.

Visiter l’île de la Réunion, c’est aussi partir à la découverte de la nature luxuriante et de la culture créole présentes dans les trois cirques. Les cirques de Salazie comme Cilaos sont facilement accessibles en voiture puis en mode randonnée. Le cirque de Mafate est quant à lieu totalement isolé du reste de l’île. L’atteindre est seulement accessible à pied après des jours de randonnée ou en hélicoptère. C’est d’ailleurs Mafate Hélicoptères qui s’occupe de la liaison. C’est la singularité de ce cirque.

Et on démarre donc avec le cirque de Salazie reconnnu pour ses très belles randonnées de tous niveaux. Le charmant village d’Hell-Bourg, village-étape d’altitude idéal pour explorer le cirque de Salazie, est accessible par 23 km de route depuis Saint-André. En 45 minutes seulement, on se retrouve immergé dans une nature luxuriante à la recherche de cascades impressionnantes et de bassins rafraîchissants.

On peut aussi choisir de dormir à Saint-André. Et c’est ce qu’on a fait. Du coup, on profite en 1 journée de spots naturels sublimes comme la cascade Blanche et ses 640 m de hauteur puis de la célèbre Voile de la Mariée avant une pause bucolique au bord de la Mare à Poules d’Eau.

La cascade Blanche, l’une des plus hautes cascades du Monde et la 3ème plus haute de l’île de La Réunion.

Rejoins-nous sur Instagram

Le nom de « voile de la Mariée » provient de l’histoire de 2 amoureux qui voulaient se marier. Au moment de l’Union entre les deux protagonistes, le père aurait déclaré ne pas être d’accord. La mariée se serait alors enfuie en empruntant le sentier le long de la falaise. La mariée aurait laissé s’échapper son voile se retrouvant alors accroché à la paroi.

La Mare à Poules d’Eau très poissonneuse est la pause idéale pour pique-niquer dans une ambiance bucolique avec seuls les pêcheurs locaux comme témoins.

Et enfin, on visite Hell-Bourg, ancien village thermal, le reste de la journée entre visite architecturale des maisons créoles traditionnelles et petite randonnée vers les anciens thermes.

Le village de Hell-Bourg, classé comme l’un des plus beaux villages de France avec ses jolies cases créoles colorées.

Le nombre d’hébergements à Hell-Bourg étant limité, et tous complets pendant nos dates, on s’est replié sur un Airbnb à Saint-André. Nous sommes tombés sur un bel hébergement climatisé et tout confort. Très moderne, récent, propre, spacieux et avec 2 chambres double et en plus situé dans un petit hameau très tranquille au milieu des champs de cannes à sucre, cet hébergement a été une belle surprise pourtant réservée au dernier moment sur le site Aibnb.

Rejoins Airbnb et bénéficie d’une remise de 25€ sur ton premier séjour d’un montant minimum de 65€ ! Clique ici.

6. Une journée à visiter le cirque de Cilaos

Le cirque de Cilaos est le 2e cirque de l’île de la Réunion accessible en voiture. Pour atteindre le village du même nom depuis l’Entre-Deux et les départs de randonnée, il faut emprunter une route qui est une épreuve en soi. On surnomme cette route « la Route aux 400 virages ». Autant dire qu’il vaut mieux passer une bonne nuit avant de l’entamer. On a choisi pour cela de dormir dans l’hôtel Le Dimitile au village de l’Entre-Deux.

Si tu n’as qu’une journée comme nous à passer dans ce cirque de 10 km de diamètre quasi-parfait et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, voilà ce que tu peux faire en mode tranquille. Dès ton arrivée au village de Cilaos en matinée, poursuis la route un peu plus haut vers le site de la Roche Merveilleuse pour un premier arrêt puis vers le plateau des chênes ensuite.

Le premier spot te permet de profiter, depuis une plateforme aménagée sur un pic rocheux, de la vue « carte postale » sur Cilaos. Accessible en seulement quelques marches depuis un parking aménagé dans la pinède, le spot est parfait pour se repérer en un coup d’œil dans ce sublime environnement traversé par les nuages.

Le plateau des chênes qui abrite une chute d’eau est le site idéal pour pique-niquer. La randonnée pour l’atteindre depuis le parking est très tranquille. Au bout de 2 minutes de marche, on profite déjà du magnifique panorama sur le village de Cilaos avec son imposante église au premier plan cette fois. Notre point de vue préféré. On est à 1400 m d’altitude.

Après une petite séance photos, nous poursuivons notre chemin pendant quelques minutes au milieu d’une forêt luxuriante et où le vide nous suit quand même sur notre gauche jusqu’à la chute d’eau. Et là, vient le moment de déjeuner en pleine nature et de se ressourcer.

Après ces bons moments passés en pleine nature, nous descendons au village de Cilaos et plus particulièrement autour de la Mare à Joncs. On a opté pour un pique-nique aujourd’hui sinon sache qu’on se serait sinon laissé tenté par l’un des restaurants situés autour du lac comme le Cottage. Une adresse que j’avais (Franck) pu tester lors de mon premier voyage sur l’île de la Réunion.

Nous poursuivons vers l’artère principale de la ville, son église et l’une de ses crêperies L’Instant Plaisirs au 28 Rue du Père Boiteau. La crêpe banane-chocolat-coco est un vrai régal ! Les crêpes salées des autres clients avaient l’air très appétissantes aussi.

C’est avec le plein d’énergie que nous entamons notre descente au travers des nuages vers l’hôtel Le Dimitile et ses 18 hébergements situés dans la commune de l’Entre-Deux.

Après un accueil très chaleureux où le directeur nous propose de déguster quelques produits locaux pendant l’enregistrement, nous arrivons à notre hébergement. On voit tout de suite que cet hôtel a une Histoire. Ouvert en 2007, il a effectivement été repris par le groupe Amanta en 2018 qui est aussi propriétaire du Jardin Maoré où nous avons dormi lors de notre voyage à Mayotte.

Nous quittons notre hôte en direction de notre chambre en traversant un jardin arboré où les façades colorées de certaines chambres au fond du terrain illumine le lieu. On aperçoit alors la piscine extérieure et chauffée de l’établissement qui occupe la moitié du terrain. Sympa.

Nous arrivons alors à notre chambre. Une chambre propre pas très grande avec un lit double standard et un petit bureau. La salle d’eau et les WC sont attenants. Bonne disposition mais on sent que la chambre aurait besoin de travaux d’insonorisation. Le plus, la terrasse qui donne directement sur le jardin et la piscine.

Tarifs et réservation à l’hôtel Dimitile (sur booking pour comparer)

L’Entre-Nous, le restaurant de l’hôtel est une adresse à tester pour dîner. En demi-pension, voici notre menu dont les plats sont de très bonne confection.

  • Entrée : Salade fraîcheur au saumon fumé et camarons.
  • Plat : Linguine de St Jacques et camarons pour Richard et mi-cuit de thon pour moi.
  • Dessert : Gâteau au fruits exotiques pour moi et coupe glacée énorme (cacahuètes, citron et goyave, crème chantilly)

L’hôtel dispose d’un parking extérieur. Autre avantage, c’est que loger au Dimitile permet de vivre dans la Réunion des villages typiques d’altitude, avec sa place, son église, ses commerces et ses maisons créoles. Une vie de village qui contraste fortement avec Saint-Denis ou Saint-Gilles particulièrement.

7. Plage et randonnée confidentielles sur l’île de la Réunion

7.1. Profiter d’un sublime coucher de soleil sur la plage de Ti sable

Vous êtes quelques uns à nous avoir recommandé sur Instagram et Facebook cette toute petite plage de sable noir à Saint-Joseph. C’était vraiment une bonne idée.

Même si on a eu du mal à trouver l’accès au site, le spectacle en valait la chandelle. Après avoir garée la voiture à Saint-Joseph à l’angle des rues de la Station de Transit et la rue François-Martin Manapany, on emprunte un sentier qui descend au milieu d’un champ de cannes à sucre, tranquillement vers la mer. Et d’un coup l’horizon se dégage. Quelle arrivée !

Nous arrivons au moment des belles couleurs. Du haut des rochers, nous profitons du jeu des vagues et de leur fracas sur les falaises abruptes qui nous entourent. Le temps s’arrête. Le léger vent caresse notre peau et nous emporte avec lui vers un joli moment de méditation et de ressourcement.

On a vécu notre plus beau coucher de soleil ici.

7.2. Randonnée confidentielle du bassin de la mer

Nous avons déniché une randonnée encore confidentielle sur la Réunion qui permet d’accéder au bassin de la mer, un bassin où on peut se baigner près d’une puissante cascade. Le niveau de cette randonnée est facile avec quelques passages un peu glissants parfois. On longe la rivière pendant 45 minutes environ dans une nature luxuriante en suivant un sentier qui possède un tout petit peu de dénivelé. On se croirait dans un jardin botanique.

Pour atteindre ce bassin magnifique, magnifié par cette cascade puissante, il faudra te rendre au parking du parc Rivière du Mât à côté des lotissements Vanille à Saint-André. La randonnée commence au fond du parking. À la 1ère bifurcation au bout de 200 m, continue tout droit et non vers la droite où tu te retrouveras à fatalement à un moment ou à un autre bloqué par les rochers du lit de la rivière. C’est du vécu. Par contre, pour se poser sur un rocher et pique-niquer, c’est sympa.

Ensuite, le chemin est très simple et bucolique. On passe sous des bambous géants et toujours si impressionnants. Les fleurs perroquets sont aussi de la partie. De nombreux chants d’oiseaux nous accompagnent. Les kilomètres s’enchaînent et nous ne croisons toujours personne.

Au bout de 2,3 km de marche, alors que nous sommes en train de monter des marches, nous tombons sur une intersection. Pour rejoindre le bassin de la mer, prends à droite.

Quelques passages un peu plus délicats et voilà notre but atteint.

Nous sommes seuls à en profiter. Le temps du pique-nique et celui de la baignade ont sonné. Enfin juste pour Richard qui n’a peur de rien malgré la fraîcheur de l’eau.

Autant dire qu’il était en forme pour la marche du retour. On est obligé de faire demi-tour pour retrouver le parking. Lorsqu’on retombe sur l’intersection au niveau des marches, on décide de rentrer par le même chemin en prenant à gauche (-50 m de dénivelé). Si tu tournes à droite, tu grimpes en forêt jusqu’aux champs de cannes à sucre et finir une boucle qui te ramènera aussi vers le parking en empruntant en partie le chemin Celerine. Le trajet plus long avec +150 m de dénivelé puis – 200 m.

8. Admirer le lagon de l’île de la Réunion en kayak transparent

La Réunion est une île où on se baigne de moins en moins à cause du risque d’attaque de requins. Tu as déjà dû déjà en entendre parlé dans la presse. Des accidents surviennent tous les ans. Seule la plage de la Saline est vraiment sans danger car la seule qui fait face au lagon encore protégé par la barrière de corail et son tombant. C’est justement à 800 m de l’hôtel Ness By D Ocean où nous avons en partie séjourné sur l’île de la Réunion que le point de départ de l’activité en kayak transparent est fixé avec le guide local.

Une activité que nous avons réservée sur le site de Ceetiz.

Accompagné par un guide passionné des fonds marins, nous pagayons tranquillement sur les eaux cristallines du lagon de la plage de La Saline. L’activité n’est en effet pas du tout physique. Le kayak est plutôt un prétexte pour se déplacer sur l’eau pour passer d’une curiosité d’un corail à l’autre sans détruire le peu qu’il reste. Cette visite guidée permet d’en apprendre plus sur l’écosystème du lagon et c’est aussi l’occasion d’être sensibilisé à sa sauvegarde.

Et on commence une rencontre incroyable. Et oui, le petit nom de ce joli poisson tropical (et hypnotique), c’est Ange Empereur ! Et il est très rare de pouvoir l’admirer. Notre guide du jour nous confie qu’il ne le voit que 2 fois l’année.

On rencontre aussi beaucoup de concombres de mer qui ont le rôle de filtrer l’eau de mer. On te laisse découvrir l’amusante expérience avec l’un d’entre eux.

Alors on pourrait être à 100% heureux après cette matinée passée sous un beau ciel bleu sur un kayak transparent à naviguer sur une eau translucide mais malheureusement, c’est aussi de la tristesse que nous ressentons après cette expérience. Effectivement, notre guide nous a confirmé ce que nous redoutions. Le corail de l’île de la Réunion va mal, très mal.

Je (Franck) me souviens de mon premier voyage à l’île de la Réunion et de cette plage en 1987. Je ne pouvais même pas mettre un pied dans l’eau tant le corail recouvrait le fond. Aujourd’hui le sable a quasi tout remplacé. La faute bien sûr au surdéveloppement de l’île, à la crème solaire des baigneurs et au réchauffement climatique.

Réserve ton activité sur Ceetiz

La 3ème cause de mortalité du corail, c’est la crème solaire. Alors stp pas de crème avant de se baigner. Préfère te couvrir avec des vêtements ou préférez une crème solaire minérale (moindre mal). Quand on sait que les coraux des océans sont à l’instar de la forêt amazonienne les poumons de l’océan, on peut être que très inquiet pour le futur.

Le corail ne survit pas dans une eau à plus de 30 degrés et durant l’été austral, le lagon peut afficher des températures de 32 voire 33 degrés ! Fatal. Il ne faudrait plus aucune activité humaine pendant au moins 50 ans dans le lagon pour pouvoir espérer retrouver un lagon vivant (en plus de stopper le réchauffement climatique).

9. Visiter l’île de la Réunion sur la trace des Gouzous

Tu veux visiter l’île de la Réunion autrement ?

En visitant l’île de la Réunion, tu ne peux pas passer à côté du travail de l’artiste réunionnais, Jace. Ses petits personnages qu’on appelle des Gouzous font entièrement partie du paysage de la Réunion. On les voit même sur les murs de l’aéroport de Saint-Denis en faisant la queue pour passer les contrôles de sécurité avant de décoller ou encore sur certains bus complètement relookés par l’artiste.

On n’a pas pu s’empêcher de te proposer un petit florilège de nos murales préférées. Ces œuvres sont répertoriées et localisées sur le site internet de Jace. Idéal si tu veux te construire un itinéraire de découverte de l’île original. Une sorte de chasse aux trésors finalement.

10. Séjourner dans un hôtel les pieds dans le sable sur l’île de la Réunion

Si tu recherches à la Saline-les-Bains d’un hébergement 4 étoiles au service irréprochable, on te recommande de séjourner à l’hôtel-résidence Ness By D Ocean. Ouvert il y a 1 an à peine, l’établissement est dans un style international et contemporain avec ses lignes épurées. On adore évidemment le jardin tropical qui mène à la belle piscine qui brille même le soir.

Et comment oublier la palmeraie, ses chaises longues et ses food trucks ainsi que la plage et le lagon qui sont juste en face.

Après avoir rempli les formalités, nous partons en direction du 3e étage. On découvre un appartement très spacieux avec son balcon qui donne sur le jardin tropical de l’hôtel et la piscine, un grand espace nuit avec un lit king size, une douche ouverte à l’italienne, un grand évier, des toilettes à part, et une jolie cuisine très fonctionnelle et où rien ne manque. Même pas le café en capsule. On adore le rideau extérieur sur la terrasse qui permet de profiter de tout son appartement en toute intimité.

Le petit-déjeuner est un festin avec un joli buffet de produits de qualité mis à disposition. On aime l’option de pouvoir prendre son petit-déjeuner en extérieur face à la mer.

Enfin, on te conseille de venir déguster face à la mer l’excellente cuisine du chef du restaurant de l’hôtel. Voici le menu pour te donner une idée des bons plats dégustés : Amuse-bouche de circonstance, Carpaccio de bœuf, Filet de capitaine et son écrasée, et enfin Crème brûlée au chocolat. Un excellent repas et une cuisine maîtrisée.

Tarifs et réservation à l’hôtel Ness By D Ocean (et sur booking pour comparer)

  • Hôtel-Résidence & Spa Ness By D Ocean
  • 26, route de Trou d’Eau à la Saline-les-Bains
  • Tél : +262 262 70 30 00

En conclusion de ces 10 activités intenses à vivre sur l’île de la Réunion,

L’île de la Réunion porte bien son surnom d’île Intense. Tu l’auras compris, on vient plus en voyage sur ce morceau de France du bout du monde pour profiter des beautés naturelles de l’intérieur de l’île que pour lézarder au bord de l’océan indien. L’expérience la plus marquante restera l’exploration du piton de la Fournaise incluant celle des tunnels de lave. Côté activités, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux à la Réunion. Là encore, on est loin d’avoir tout vécu et puis visiter l’île de la Réunion, c’est aussi goûter à ses saveurs !

Enfin, dernier conseil, couple ton séjour sur l’île de la Réunion avec un voyage à l’île Maurice juste pour souffler et te ressourcer au bord de sublimes plages dans de très beaux hébergements all inclusive. Si tu es davantage à la recherche d’une destination hors des sentiers habituels, intéresse-toi plutôt à Mayotte.

L’agence Tropicalement Vôtre propose aussi des combinés Maurice – La Réunion.

La compagnie aérienne Air Austral dessert en plus toutes ces destinations. Pour louer ta voiture sur toutes ces îles, jette un coup d’œil sur le site de BSP Auto. Si tu tombes comme nous sur l’agence Jumbo Car à la Réunion, fais juste bien le tour du véhicule avant de quitter le parking pour éviter les mauvaises surprises.

Tous nos conseils pour venir et circuler sur les îles Vanille

Tu peux nous rejoindre sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagram où nous partageons nos voyages en direct. En vidéo, c’est aussi sur YouTube. Pour ne rien perdre de notre actualité, inscris-toi à notre newsletter. Et si tu as des questions relatives à ce billet de blog voyage, on se retrouve ci-dessous dans la barre de commentaires et aussi sur notre forum Facebook.

Autres destinations de rêve

Ce séjour sur l’île de la Réunion est le résultat d’une collaboration avec la compagnie aérienne Air Austral, le loueur de voitures pas chères BSP Auto, le site de réservations de visites et activités Ceetiz l’hôtel Ness By The Ocean, HomeExchange et l’hôtel DImitile et ainsi que le Groupe Expression dans le cadre d’un projet que nous avons initié afin de mettre en avant les îles Vanille. Nos propos n’engagent que nous dans cet article et nos différents contenus et reflètent nos expériences de voyageurs en toute honnêteté.

Tags

Franck et Richard

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog voyage. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

4 commentaires

  1. Je vais justement me rendre au mariage de l’une de mes meilleures amies sur l’île de la Réunion. Je sais déjà que c’est une île magnifique à travers les photos que j’ai pu voir. Elle m’a déjà fait part de la randonnée souterraine, j’ai hâte de m’y mettre. C’est pareil pour la visite du volcan. Je vous conseille vivement un temps de répit sur l’île les amis !

  2. Coucou les garçons.
    Un article ou saveurs et couleurs rythment avec intensité. Ce fût un réel plaisir de découvrir l’île différemment que lorsque j’y ai vécu 3 ans. Merci vraiment pour toutes ces histoires et images.
    Une occasion pour vous de revenir pour y faire plusieurs vlogs et vidéos avec vôtre nouveau matériel.
    Merci merci merci 💚💙💚💙

    1. Coucou Christelle,
      On a déjà vécu tant de moments intenses lors de ce premier voyage ensemble sur l’île de la Réunion que ça en appelle forcément d’autres ^^
      On va revenir sur l’île de la Réunion, c’est certain. Et la prochaine fois, ça sera avec notre nouvel Olympus !!!
      Tellement hâte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer